Un fait rarissime pourrait se produire lundi prochain dans les locaux de La Loterie Nationale à Ébène. Moorghen Veeramootoo, le Chief Operating Officer de Lottotech, pourrait accueillir deux veinards touchant chacun des chèques respectifs de plus de Rs 30 millions si le tirage de samedi désigne un nouveau gagnant du Jackpot. En effet, la décision de payer la supercagnotte du 100e tirage du 1er octobre 2011 de Rs 35,8 millions a été prise et la présentation du chèque au gagnant, Vidianand Kallootee, Handyman à la Mauritius Ports Authority (MPA), habitant Plaine-des-Roches, devra se faire lundi prochain, soit après un mois de doute vu que le coupon a été oblitéré.
Néanmoins, le paiement se fera à une condition. Dans une correspondance adressée à la Gambling Regulatory Authority depuis lundi, La Loterie Nationale souligne que « in your capacity as the regulatory authority for gambling in Mauritius, we wish to inform you that based on the mentioned facts, our company is taking steps to pay M. Kallootee by Monday 31 October, unless we are directed otherwise by the GRA ».
La décision de payer le 50e multimillionnaire du Loto s’articule autour de trois points spécifiques : l’enquête de Lottotech a confirmé que le Handyman de la MPA est bel et bien le gagnant authentique, la lettre de la police en date du 20, confirmant ce même détail, et les conclusions du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) dans la lettre de la police à l’effet que « there is enough evidence to conclude that the said M. Kallootee is the genuine winner of the National Lottery (Lotto) draw of 1st October 2011 ».
Une copie de cette correspondance a aussi été adressée à Vidianand Kalloottee, qui voit son calvaire, depuis ce « kout karo » d’un lundi matin, prendre fin. Ce père de deux enfants pourra enfin récupérer son dû à visage découvert contrairement à la majorité des gagnants de Jackpot du Loto.