Depuis le week-end dernier, avec l’annonce de « pena gagnant » tombée samedi soir et le jackpot passant, par conséquent, à approximativement Rs 70 millions, le tirage de ce soir suscite passion, intérêt et surtout rêverie. En attendant ce soir, où le suspense sera à son comble avec le tirage de la sixième boule au QG de la Loterie Nationale à Ébène, c’est la course, à Maurice comme à Rodrigues, vers ce super jackpot.
C’est la troisième fois depuis son lancement à Maurice, il y a de cela presque 34 mois, que le jackpot du Loto atteint un chiffre aussi impressionnant. En effet, une première fois, le 19 mars 2011, un jackpot d’approximativement Rs 75 millions était en jeu. Au final, trois veinards sont repartis avec pas moins de Rs 24 968 381 chacun. Ensuite, le 19 novembre 2011, le jackpot a atteint un peu plus de Rs 75 millions. Deux gagnants avaient remporté Rs 37 827 737 chacun, dont une association de 25 personnes.
Comme pour chaque grosse cagnotte du Loto, les détaillants de Maurice et Rodrigues devraient connaître une bonne vente pour ce présent tirage. Les joueurs, par le truchement de stratégies bien élaborées, tenteront leur chance pour trouver la combinaison gagnante et ainsi faire tomber ce jackpot de rêve d’approximativement Rs 70 millions. « Pour l’instant c’est business as usual, si ce n’est une légère augmentation au niveau des ventes. Zot tou pe vinn zwe pou gayn sa Rs 70 millions la. Beaucoup de Rodriguais attendront demain (Ndlr : aujourd’hui) pour valider leurs tickets. Concernant les détaillants, nous voulons tous être celui qui validera le ticket. Mais au final c’est une question de chance… » a déclaré Jean Claude Yong Keet Yan Sew Hin, propriétaire du commerce Kilimanjaro à Port-Mathurin, contacté par Le Mauricien au téléphone hier après-midi.
À la tabagie Beehary, au marché de Quatre-Bornes, où la dernière cagnotte de Rs 33,6 millions a été enregistrée, l’on confirme également que les amateurs du Loto se pointeront en cette fin de semaine. « Dimoun inn zwe zwe mais boukou pe atann dernier ler. A partir zordi travay la larguer. Dimin (Ndlr : Aujourd’hui) la vente la bizin monte plis. Bann gro zwer mem pa enkor trouv zot. Mai mo confiant ki pe casse pisso demin tanto… », affirme Vidyesh Beeharee, qui a réalisé le coup double après avoir initialement validé le ticket gagnant du tirage du 27 février 2010 avec une cagnotte de Rs 31,3 millions.
Compte tenu de cette cagnotte de Rs 70 M, la Loterie Nationale a sorti un communiqué durant la semaine pour conseiller aux joueurs de ne pas attendre la dernière minute pour jouer, au risque de valider leur ticket après l’heure autorisée et de voir passer le pactole sous le nez. « Nous conseillons aussi ceci afin d’éviter des longues files d’attente chez les détaillants. Rappelons que les joueurs ont jusqu’à 19 h samedi soir pour valider leur bulletin. De plus, il ne faut pas oublier d’apposer sa signature au dos du ticket et s’assurer de bien conserver celui-ci », explique la cellule de communication de la Loterie Nationale.
Ce soir, l’on saura si un amateur du Loto aura la même veine que celui qui a empoché le jackpot de 190 millions d’euros de l’Euromillions au début du mois en Angleterre…