Mathieu Lagaule, 23 ans, arrêté après l’agression de son ex-petite amie, Béatrice Géraldine Grenade, 22 ans, a déclaré aux enquêteurs que c’est « dans un accès de colère » qu’il s’est muni d’un poignard pour commettre son forfait, sur un arrêt d’autobus à Belle-Rose, vers la fin de l’après-midi d’hier.

Béatrice Géraldine Grenade a crié avant de s’écrouler au sol. Ses vêtements, eux, étaient tachés de sang. Elle doit son salut au gardien d’un supermarché de la localité et à un chauffeur de taxi, venus à sa rescousse.

Mathieu Lagaule a tenté de s’enfuir en se réfugiant dans le commerce. Mais des volontaires l’ont maîtrisé avant de le remettre à la police. Entre-temps, la victime a été transportée d’urgence par une équipe du Samu à l’hôpital Victoria, où elle a subi une intervention chirurgicale délicate.

Selon le personnel soignant, son état de santé est jugé critique. D’ailleurs, elle n’a pu expliquer à la police les circonstances de cette agression.