La sélection mauricienne de badminton a débuté le tournoi par équipes des Jeux africains, qui se tiennent actuellement au Congo-Brazzaville, par une victoire aux dépens des représentants du pays hôte. Un impressionnant 5-0 pour les Mauriciens, qui prennent déjà les commandes du groupe A.
Tirés au sort dans le groupe A avec le Ghana et le Congo-Brazzaville, les Mauriciens ne devaient pas rater leur entrée en matière. Pari réussi pour Kate Foo Kune et ses camarades, qui s’imposent avec la manière. En effet, ils n’ont perdu aucun set lors de leur première sortie.
C’est d’ailleurs Kate Foo Kune qui montre la voie, faisant valoir par la même occasion son titre de championne d’Afrique, en disposant de son adversaire en deux sets. Julie Paul suivait la voie tracée, en disposant de son adversaire en deux sets lui aussi.
Ensuite, l’association Kate Foo Kune-Yeldy Louison a porté ses fruits. Une victoire des Mauriciennes sur la paire Minelie-Brileche, en deux sets également, offrait définitivement la victoire.
Les choses sont allées de mal en pis pour les Congolais. En effet, Julien Paul et Aatish Lubah ont vite fait de renvoyer leurs adversaires du jour, Sonat et Pitchou, à leurs études en les dominant 21-14, 21-12. Le double mixte scella définitivement le sort des Congolais, qui voyaient le duo Christopher Paul-Yeldy Louison s’imposer 2-0 également.
La prochaine sortie, ce soir contre le Ghana, devrait voir les Mauriciens consolider leur première place. Ce qui leur permettra d’éviter le Nigeria au deuxième tour. En effet, les Nigérians sont bien partis pour terminer à la première place de la poule B, où ils sont en compétition avec l’Ouganda et le Botswana.
Les rencontres du groupe C s’annoncent toutefois plus relevées, avec la présence de l’Afrique du Sud, de l’Égypte et du Kenya. Seul le groupe D comporte quatre équipes, avec les Seychelles, l’Algérie, l’Éthiopie et la République démocratique du Congo.