Les paires mauriciennes, masculine et féminine, engagées dans le tournoi de beach-volley de ces Jeux d’Afrique au Congo Brazzaville, ont été éliminées lors de la phase de poule. Du côté féminin, le tandem Stéphanie Louise/Rachel Christine était annoncé comme tête de série du groupe B avec pour adversaire le Mozambique, la Guinée et le Bénin. Tenante du titre (grace notamment à la paire Élodie Li Yuk Lo/Natacha Rigobert), les Mauriciennes ont courbé l’échine d’entrée de jeu contre le Bénin, 17-21 et 12-21 avant d’enregistrer une deuxième défaite consécutive contre la Guinée (1-2), 15-21, 21-17 et 9-15. Elles ont également perdu face aux Mozambicaines en deux manches, 18-21 et 15-21.
En ce qu’il s’agit des garçons, ils étaient engagés dans une poule de 5 avec le Congo-Brazzaville, le Sierra Léone, le Bénin et le Burundi. Gilbert Alfred et Éric Louise n’ont pas fait long feu, se faisant battre d’entrée en trois sets par le Bénin, 15-21, 21-17 et 9-15. Les Mauriciens se sont rattrapés par la suite en prenant la mesure du pays hôte, le Congo Brazzaville en trois manches, 18-21, 21-13 et 15-10. Mais l’équipe du Sierra Léone n’a par la suite fait qu’une bouchée des Mauriciens, 10-21 et 11-21 avant que le Burundi n’en fasse de même, 18-21 et 20-22. Autant dire que les deux équipes mauriciennes ne participeront pas aux quarts de finale car ce sont uniquement les deux premiers de chaque groupe qui accèdent au prochain tour.