Pratna Jalim, toute souriante, à l’issue de la cérémonie de remise de médailles

Les sportifs mauriciens se défendent honorablement lors des Jeux d’Afrique de la Jeunesse, dont la troisième édition se déroule actuellement à Alger. Déjà dix médailles ont été décrochées, soit trois or grâce à l’haltérophile Dorian Madanamootoo, quatre argent avec les haltérophiles Dinesh Pandoo et Ketty Lent, de même que les cyclistes au contre-la-montre par équipes, et le bronze grâce à la pongiste Pratna Jalim et la sélection de rugby à 7. Le point.

Tennis de table : Jalim remporte le bronze

Pratna Jalim a remporté, à la surprise générale, la médaille de bronze du simple dames aux Jeux d’Afrique de la Jeunesse en Algérie en battant en match de classement la Nigériane Esther Oribamise. La Mauricienne a réalisé un formidable parcours pendant les deux phases de poules, avant de se retrouver en quart de finale contre l’Algérienne Loubna Djedjik, classée tête de série no. 2. Les deux adversaires haussent leur niveau de jeu, mais ce sera la quadricolore qui passera à l’étape suivante grâce à une victoire 4-2. Mais en demi-finale, les choses s’avèrent plus compliquées pour la Mauricienne, qui affronte la Tunisienne Manel Barlouti. Cette dernière s’avérera trop forte, s’imposant en quatre sets à rien (11-9, 11-8, 11-8, 11-7).

Dans le match de classement, Jalim fait face à la Nigériane Esther Oribamise, classée 90e mondiale chez les juniors et qualifiée pour les JO de la Jeunesse, en octobre prochain (6-18) en Argentine. Loin de se laisser impressionner, Pratna Jalim s’impose 3-1 pour offrir au camp mauricien une médaille de bronze.

Cyclisme : Catherine 5e, Azor 6e

Le contre-la-montre individuel, samedi, n’a pas souri aux Mauriciens. Les deux locaux engagés, Fabio Catherine et Adriano Azor, ont terminé aux cinquième et sixième places respectivement. Les deux Mauriciens ont eu affaire à plus forts qu’eux hier, au terme des quelque 22 km de l’épreuve en solitaire. C’est l’Égyptien Youssef Abouel Hassan, qui s’est imposé en 22’20, renvoyant l’Algérien Aissa Lebsir à 47 secondes et l’Éthiopien Kbrab Teklehaymanot Tesfay à 54 secondes, pour prendre l’or. Le premier Mauricien, Fabio Catherine, a fait honneur à son maillot de champion, avec une honorable cinquième place à 1’16, alors qu’Adriano Azor a pris la sixième place à 1’20. Les Mauriciens seront en action demain pour la course en ligne, où la médaille d’or se jouera au terme des 120 km de l’épreuve.

Haltérophilie : Ketty Lent et Dinesh Pandoo en argent

Après Dorian Madanamootoo qui avait décroché trois médailles d’or jeudi en -56 kg, voilà que Maurice a conclu sa belle lancée en récoltant quatre autres médailles vendredi par l’entremise de Ketty Lent (-58 kg) et Dinesh Pandoo (-69 kg). La première nommée a obtenu trois médailles d’argent à l’arraché (76 kg), l’épaulé-jeté (95 kg) et au total (171 kg). Elle faisait face à deux concurrentes, l’Égyptienne Neama obtenant l’or avec 90 kg, 107 et 197 kg, alors que la Marocaine Halbane complète le podium avec 50 kg, 65 kg et 115 kg. Dinesh Pandoo a dû se contenter de l’argent à l’arraché, ayant échoué à ses trois tentatives à 133 kg à l’épaulé-jeté. Pandoo a réussi 107 kg au 2e essai. Le Nigérian Opadeji avec 112 kg à l’arraché, 138 kg à l’épaulé-jeté pour une charge totale de 250 kg prend la médaille d’or devant l’Algérien Chekh Choukh (106 kg, 137 kg et 243 kg), alors qu’un Libyen prend le bronze au combiné avec 190 kg.

Rugby : le bronze au rendez-vous

Les rugbymen mauriciens ont écrit l’histoire. La bande dirigée par le Rodriguais Patrice François et le Français Jean- Baptiste Gobelet a obtenu la médaille de bronze. Les Mauriciens ont été stoppés en demi-finales face à l’Afrique du Sud sur le score sans appel de 46-0. Toutefois, lors de la petite finale, les Mauriciens ont battu les Burkinabés 28-12 pour décrocher la médaille de bronze. C’est sans surprise que ce tournoi à sept a été remporté par les Springboks. En finale, les Sud-Africains ont battu les Namibiens 32-12.