Les finales de volley-ball dans le cadre des Jeux des Villes opposeront les équipes masculines de Port-Louis et de Quatre-Bornes, et les formations féminines de Beau Bassin Rose-Hill et Curepipe. Ces finales se dérouleront demain à partir de 17h au gymnase Navin-Soonarane à Ébène. Quant aux demi-finales disputées hier soir à Vacoas et à Ébène, elles se sont toutes soldées en trois sets.
C’est ainsi que chez les dames l’équipe des villes soeurs a disposé de celle de Vacoas-Phoenix sur le score de 25-17, 25-16 et 25-14. Un succès relativement aisé pour une formation qui évoluait sans Stéphanie Dauguet et qui a permis à l’entraîneur Guito Lepoigneur de faire tourner son groupe. De son côté, Curepipe a repoussé le challenge de Quatre-Bornes sur le score de 25-19, 25-18 et 25-19. Au sein de la formation curepipienne, Jessica Ratinon avait été sollicitée pour pallier le forfait de Prisca Seerungen, actuellement blessée.
Cette finale aura donc un parfum de revanche ou de confirmation. Pour rappel, lors de la phase qualificative, Curepipe avait fait la différence en quatre sets. Du côté masculin, Quatre-Bornes, malgré l’absence sur blessure de Gino Sophie et Nicolas Laurette, a pris la mesure de Curepipe sur la marque de 25-15, 25-16 et 25-23. De son côté, Port-Louis s’est avéré trop fort pour Vacoas-Phoenix en signant un 25-15, 25-15 et 25-18 sans discussions. Toutefois, la sélection de la capitale pourrait être privée des services d’Olivier Alfred, blessé au genou hier.
Il est à noter que les matches de classement se dérouleront ce soir à partir de 18h30 à Ébène.