Pour la deuxième fois, Maurice accueillera le Queen’s Baton Relay. Ce Baton contient le message de la Reine Elizabeth qui sera lu le jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux du Commonwealh à Glasgow en Ecosse le 23 juillet prochain. Il arrivera à Maurice, après un passage au Botswana, le samedi 1er février, et un relais est prévu le lendemain à partir de la State House à Réduit jusqu’au Bagatelle Shoppping Mall, via le Helvetia Synergy Sports Fitness Centre.
Pour rappel, Maurice avait accueilli le Queen’s Baton Relay en janvier 2010, soit quelques mois avant la tenue des Jeux du Commonwealth à Delhi en Inde. Le Baton avait été présenté au Président de la République d’alors, Sir Anerood Jugnauth, avant d’être relayé jusqu’ au stade Maryse Justin à Réduit, avec comme premier porteur l’ancien boxeur Richard Sunee. Ce dernier se trouve être jusqu’ici le seul sportif mauricien à avoir décroché une médaille d’or à une édition des Jeux du Commonwealth. C’était à Kuala-Lumpur en 1998. Un spectacle culturel s’était tenu au stade Maryse Justin. En cours de journée, le Queen’s Baton avait été acheminé à travers les villages du nord de l’île jusqu’au Grand Baie Yatch Club. Le lendemain, direction les villes des Plaines Wilhems, puis les villages du Sud, avec comme destination finale le Mahebourg Waterfront. En fin de matinée le lendemain, le Queen’s Baton avait pris la direction de l’Afrique du Sud.
Cette fois, le coup d’envoi de ce long périple de 190, 000 km à être effectué en 288 jours, a été donné devant le palais de Buckingham en octobre de l’année dernière. Valeur actuelle, le Baton se trouve au Cameroun, qui se trouve être un des dix-huit états africains concernés par ce périple. Les autres étant  Sierra-Leone, Ghana, Nigéria, Kenya, Ouganda, Rwanda, Tanzanie, Seychelles, Malawi, Zambie, Namibie, Botswana, Maurice, Mozambique, Swaziland et Afrique du Sud. Au bout du compte, 70 nations et territoires seront concernés par le passage du Queen’s Baton Relay qui se veut être similaire du passage de la torche dans le cadre des Jeux Olympiques. Pour la petite histoire, l’idée de lancer ce relais avait germé avant les Jeux tenus à Cardiff en 1958, alors que le passage du Queen’s Baton Relay hors des territoires britanniques avait été réalisé pour la première fois avant l’édition 98 à Kuala-Lumpur.