La sélection de Maurice, engagée dans deux courses à La Réunion, se porte plutôt bien. Jeudi, les cinq Mauriciens ont tous terminé le Grand Prix de la Ville du Port, une course relativement plate et nerveuse, alors qu’ils auront droit à un test grandeur nature demain en vue des Jeux du Commonwealth (23 juillet au 3 août) en Écosse.
L’idée derrière ce déplacement est de donner du volume aux kilomètres que la présélection a parcourus depuis sa mise sur pied. Certes, sans les Thierry David, Steward Pharmasse et autre Sébastien Tyack, mais avec Yannick Lincoln, Ritesh Choytun, Jordan Lebon, Michael Khedoo et Mike Chong Chin, le groupe s’est bien comporté sur une course qu’il connaît bien. Si à l’arrivée c’est Emmanuel Chamand, du VCSD, qui a remporté le trophée, par contre, Lincoln a été parmi les principaux animateurs du peloton.
Lorsqu’un groupe est parti dès le quatrième tour, comprenant neuf autres coureurs, Emmanuel Chamand et Romain Jean pour le VCSD, Mathias Gaucher et Damien Robert pour le SMVC, Anthony Céleste — encore — pour l’EVC, Yannick Payet et Christophe Lebon pour l’UCT, Julien Bernard pour le VCSJ, Arthur Lamoly pour la PPA, Yannick Lincoln saute lui aussi dans le wagon.
Mais voilà, Chamand, grand perdant de la Classique des Cannes une semaine auparavant, ne voulait pas l’entendre de cette oreille. Il imprime un pas que seul Christophe Lebon arrive à suivre pendant un temps. Mais à quatre tours de la fin, son camarade d’échappée baisse les bras, le rythme devenant de plus en plus imposant. Chamand ira gagner seul, en 2h46’19. Derrière lui, Julien Bernard prend la deuxième place au sprint en 2h46’57, alors que Lincoln, lui, arrive une seconde plus tard.
Les autres Mauriciens, eux, finissent dans les et cætera. On retrouve au 25e rang Ritesh Choytun, à 1’32, Jordan Lebon 28e à 1’33, Mike Chong Chin (39e) à 1’48 et Michael Khedoo (46e) avec 39 tours. Les deux autres coureurs mauriciens, Yash Subron et Darren Lebon, ont également fait 39 tours.
Si la course de jeudi était le prélude, dimanche par contre, les coureurs auront vraiment fort à faire. Le comité régional de La Réunion organisera une cyclosportive, longue de plus de 200 km. Pour la petite histoire, cette course fait tout le tour de l’île de La Réunion. Ce qui timbe bien, quand on sait que  la course en ligne des Jeux du Commonwealth devrait tourner autour des 225 km.