À l’heure des discours lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux intercollèges, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, et Veermatee Mohadeb, présidente de la Mauritius Secondary Schools Sports Association (MSSSA), ont tous deux mis l’accent sur la jeunesse, tout en rappelant que ces jeux sont la vitrine du sport mauricien.
Devanand Ritoo a parlé de l’action de son ministère, qui souhaite « raviver la flamme et la ferveur qui existaient autour de cette compétition dans un passé récent. » Ainsi, le ministre a demandé aux jeunes de montrer leurs talents pendant la compétition. « Soyez de dignes représentants de votre collège, sur et en dehors des terrains. Je compte sur votre sens de responsabilité afin que ces Jeux se déroulent dans l’ordre et la discipline. »
Il a aussi indiqué les réalisations du MJS afin de promouvoir le sport de haut niveau. « Nous avons promu le sport pour tous, avec de plus en plus d’activités organisées par la direction Jeunesse. Nous avons donné un nouveau souffle à la formation et au sport de haut niveau. »
De son côté, Veermatee Mohadeb a parlé des bienfaits du sport. « Le sport ne se résume pas à une série d’activités physiques et de médailles et trophées. Il constitue également un outil pédagogique destiné à façonner la personnalité de l’athlète. »
Elle a aussi abordé la question de la politique gouvernementale, qui a souhaité redonner ses lettres de noblesse au sport scolaire. « La nouvelle formule mettra l’accent sur la performance des collèges, tout en reconnaissant à leur juste valeur les performances individuelles. »
Veermatee Mohadeb a aussi rappelé que le sport est devenu une matière à part entière aux examens de Cambridge. « Cela dans le but de donner aux jeunes sportifs la possibilité de poursuivre leur formation dans ce domaine », a-t-elle conclu.