Les finales des Jeux de l’Avenir organisées par le ministère de la Jeunesse et des Sports ont été disputées il y a un peu plus d’une semaine. Des finales qui ont réuni 12 disciplines et quelque 1 400 athlètes, dont 500 filles. Au total, ils étaient 2 500 jeunes (dont 1 700 garçons), selon les chiffres du MJS, à avoir pris part aux préliminaires. Rodrigues était présent dans cinq disciplines, notamment en athlétisme,  boxe, judo, football et volley-ball. Dans cette dernière discipline, Rodrigues s’est imposé en masculin et féminin avec en prime les titres de meilleurs athlètes. Soulignons aussi le nouveau record national benjamin réalisé par le relais féminin de BBRH (Laëticia Favory, Julia Parsad, Jémie Adaken et Gwenaëlle Sylvio) au 4x50m dans le temps de 27 :37. L’ancien record était de 28:96.
En athlétisme d’abord, le constat est tout simple : les jeunes pris en charge par les différentes structures du Trust Fund for Excellence in Sports ont réalisé une grosse performance. A commencer par la région de Rivière Noire qui s’est offert huit médailles d’or. Même constat au niveau de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill qui s’est, elle, offert cinq médailles d’or, tout comme les athlètes de Rodrigues. Chapeau à ces derniers qui en dépit du fait de n’avoir pu s’entraîner dans des conditions optimales ont trouvé moyens de ramener autant de médailles. La région de Flacq s’est également distinguée avec un total de cinq médailles d’or pendant cette compétition. Soulignons que le titre de meilleur athlète féminin est allé à Julia Parsad de BBRH, alors que chez les garçons, la palme est revenue à Steven Ravina de Rivière Noire.
 Dans la compétition de badminton, notamment en simple, Quatre Bornes s’est imposée chez les garçons grâce à Harsh Jankee qui a battu (2-1) Alexandre Bongout de la même ville. Chez les filles, c’est la flacquoise Ganesha Mungrah qui s’est imposée (2-1) face à Shania Leung de Pamplemousses. En basket-ball, la région de Port-Louis a été la plus forte tant chez les filles que chez les garçons. Chez les filles d’abord, les Portlouisiennes ont terminé premières avec trois victoires en autant de sorties devant Moka er Rivière du Rempart. Idem pour les garçons qui terminent eux en tête devant Curepipe et Quatre Bornes.
 En boxe, c’est l’équipe de Flacq qui s’est distinguée chez les garçons en remportant le titre de meilleure région. C’est d’ailleurs un Flacquois qui a décroché le titre de meilleur boxeur, en l’occurrence Julien Ratna chez les moins de 50 kg qui a battu Josué Adam de Rivière Noire en finale. Chez les filles, la palme est allée à l’équipe de BBRH, alors que le titre de meilleure boxeuse a été remporté par Stacy de Rivière Noire. Cette dernière s’est imposée dans la catégorie des moins de 57 kg face à Sarah Manan de Flacq.
 En cyclisme, Port-Louis s’est offert cinq médailles d’or grâce à Grégory Adélaïde (jeux d’adresse, contre la montre individuel 13 ans et overall) et Waren Simon (CLM 12 ans et overall). Chez les filles, les régions de Grand Port et de Flacq se sont partagé les honneurs avec trois victoires chacune. Kushina Doolutram s’est offert trois médailles d’or  (jeux d’adresse,  épreuve chronométrée et overall 13 ans), tout comme Luciana Thomas chez les 12 ans. En football, la région de Grand Port a réalisé une belle performance en enlevant la palme chez les filles et garçons également. En finale, les filles se sont imposées par un but à zéro face à Rivière Noire, alors que le titre de meilleure joueuse est allé à Eugénie Jolita. Chez les garçons, les Sudistes ont été battus par  l’équipe réunionnaise de Jeunesse Sportive de St Pierroise (0-0, puis 3-1 après penalty). Le titre de meilleur joueur a été attribué à Yannick Aristide.
 Dans la compétition de handball, Port-Louis a remporté le titre chez les garçons devant les deux équipes de Rivière Noire, alors que Sébastien Bonnefemme a été élu meilleur joueur. Chez les filles, Moka a terminé premier devant Port-Louis et Curepipe. Le titre de meilleure joueuse a été décerné à Hanshika Seewooram. En judo, BBRH a remporté le titre de meilleure région chez les garçons et son judoka Kingsley Edmond  le titre de meilleur judoka. Chez les filles, les Rodriguaises ont été les plus fortes avec en prime le titre de meilleure athlète à Gertrude Cupidon. Au niveau de la natation,  la région de Pamplemousses s’est montrée la plus forte chez les filles comme chez les garçons. Chez les filles d’abord, c’est une de ses nageuses, en l’occurrence Aurélie Tang Yan qui a remporté le titre de meilleure athlète grâce à ses victoires aux 50m nage libre et 50m papillon. Chez les garçons, cette distinction est allée au nageur Varen Lutchmanen de Pamplemousses toujours. Il a remporté le 50m nage libre et 50m brasse.
 Lors du tournoi en tennis de table, Sébastien Piat de Pamplemousses s’est imposé en finale (3-2) face à Chetan Gowree de Grand Port et remporte le titre de meilleur athlète. Chez les filles également, Pamplemousses s’est imposée grâce à Naeshwaree Jalim qui a battu (3-0) Lorie Yee Kin Sien  de BBRH. Elle décroche aussi le titre de meilleure pongiste. Pamplemousses s’est aussi distingué dans le tournoi de tennis en décrochant le titre de meilleure région et celui du meilleur athlète grâce à Jason Espitalier Noël. Ce dernier a remporté le tournoi en simple, puis en double avec Kevan Appadamy. Le titre de meilleure région chez les filles est allé à Vacoas/Phoenix, alors qu’Andrea Foo Kune a décroché le titre de meilleure athlète.
 Pour conclure, Rodrigues s’est imposée dans le tournoi de volley-ball garçons avec en prime le titre de meilleure joueur à Wintley Collet, tout comme chez les filles avec le titre, là aussi, de meilleur joueuse à Adriana Spéville.