Le coup d’envoi des Jeux de L’Espoir version 2013 a été officiellement donné ce matin au stade Sir Gaëtan Duval à Rose-Hill.  À 10h25 précises, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a déclaré ouvertes les phases finales de ces Jeux réservées aux athlètes de 15 et 16 ans.
Dans son discours de circonstance, le ministre Ritoo s’est dit heureux de constater l’enthousiasme de la jeunesse mauricienne pour ces Jeux. « Votre participation en nombre, plus de 3000 élèves dont 1300 finalistes, vient prouver que ces Jeux ont trouvé leur place dans notre calendrier sportif. » Devanand Ritoo a aussi fait ressortir l’importance de ces Jeux pour le sport mauricien. « Que ce soit au niveau de l’élite ou de la masse, le MJS ne s’épargne aucun effort. De plus, ces Jeux permettent aux techniciens du ministère attachés aux fédérations de brasser large, de détecter les plus doués, de les encadrer et de les former afin qu’à terme nous ayons des athlètes de haut niveau. »
Le ministre de la Jeunesse et des Sports a tenu à remercier les officiers du ministère de l’Éducation pour leur apport, tout comme les responsables des établissements secondaires. « Cette synergie entre le monde sportif et scolaire est d’une extrême importance pour nous », a-t-il rappelé. Il a aussi parlé des Jeux Intercollèges. « Nous espérons venir très vite avec des Jeux relookés. Mais je peux déjà vous dire que nous avons identifié le mois de juin pour cette compétition. »
Après la cérémonie d’ouverture, le public a eu droit à une démonstration de taekwondo, une danse d’un groupe de Tranquebar, et quelques chansons tirées du répertoire du groupe Abaim. Les phases finales des Jeux de l’Espoir ont commencé ce matin, avec la finale de football qui s’est tenue au stade Sir Gaëtan Duval. Elle mettait aux prises la sélection de Port-Louis à celle de Rivière Noire. Par ailleurs, la rencontre pour la troisième place, en football toujours, a déjà été disputée. Curepipe a pris la mesure de Beau-Bassin/Rose-Hill sur le score de 5-0, au Centre national de Formation, à Réduit.
Les phases finales dans les autres disciplines, l’athlétisme, le badminton, le basket-ball, la boxe, le cyclisme, le handball, le judo, le tennis de table, le taekwondo, le tennis, le volley-ball et l’haltérophilie, ont également commencé aujourd’hui. La compétition se poursuivra demain avec le badminton, le basket-ball, la boxe, le handball, le judo, la natation, le tennis de table, le tennis, le volley-ball et la lutte. Près de 1300 finalistes, venant de 15 régions et des Seychelles, seront en action dans les 15 disciplines au programme.