Maurice a décroché sa première médaille lors de cette édition des Jeux de la Francophonie par l’entremise de Joyce Milazar. Au Palais Nakaia à Nice, hier après-midi, la lutteuse d’origine rodriguaise, s’est retrouvée sur la troisième marche du podium dans la catégorie -63 kg.
Bénéficiant d’un bye au premier tour de sa catégorie qui réunissait sept combattantes, Joyce Milazar s’est ensuite inclinée en demi-finales face à la Canadienne Danielle Lapagge (0-4).
Cette dernière décrochera la médaille d’or suite à sa victoire à l’issue des prolongations aux dépens de la Québécoise Linda Moras (3-1). Maurice obtient également sa première médaille en lutte. Une discipline qui est revenue au programme après une première incursion en 1993 en France.
Membre du Centre international de Thiers au Sénégal, Joyce Milazar s’était déjà illustrée au niveau continental avec des médailles acquises lors des championnats d’Afrique juniors. La saison dernière, elle avait échoué lors du premier tour des championnats d’Afrique seniors et n’avait pu par la suite décrocher sa qualification pour les Jeux Olympiques de Londres.
Par contre, Michael Guillaume n’a pu se retrouver sur le podium. Engagé dans la catégorie -55 kg, il avait entamé la compétition de brillante façon lundi, en venant à bout du Tchadien Ongvuna (4-1). En quarts de finale, il s’inclinait toutefois face au Marocain Ouled Bentle Radouan (0-4). Une grosse déception donc pour Michael Guillaume, également sociétaire du Centre international de Thiers.
La victoire dans cette catégorie est revenue au Canadien Michael Asselstine, qui a pris le meilleur du Québécois Vincent de Marinis en finale.