Après la Mauritius Commercial Bank (MCB), main sponsor du Club Maurice aux prochains Jeux des Iles de l’océan Indien, prévus du 28 juillet au 7 août 2015, à l’île de La Réunion, c’était au tour de Mauritius Telecom, à travers la Mauritius Telecom Foundation, d’apporter son soutien à la préparation des athlètes. Le Chairmain de MT, Sarat Lallah, a remis lundi un chèque de Rs 2.7M au président du Club Maurice Committee, Dev Moteea, et au ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo.
Tout comme la MCB, MT Foundation est désormais un fidèle des grands rendez-vous sportifs. Après avoir contribué à la hauteur de Rs 2M pour la préparation des athlètes aux Jeux des Iles de 2011 aux Seychelles, MT Foundation a cette fois revu sa contribution à la hausse et Dev Moteea n’a pas manqué de saluer cet effort. « Nous saluons ce geste généreux et nous sommes très reconnaissants envers la Mauritius Telecom. J’ajouterai qu’on démarre très fort puisqu’après les Rs 5M de la MCB, MT Foundation nous offre un chèque de Rs 2.7M. Nous disons donc merci pour ce gros soutien », a-t-il déclaré.
Avec ce soutien, Dev Moteea a indiqué que le projet JIOI 2015 passe à une étape supérieure. Il n’a pas manqué de souligner que depuis le lancement de la campagne en juin de l’année dernière, un gros travail a été effectué par le CMC pour sensibiliser les partenaires financiers. « Ce travail s’est poursuivi avec le soutien du MJS, dont le ministre Ritoo, mais aussi le comité de suivi et les différents desk officers responsables des 14 dsiciplines retenues pour ces Jeux », a-t-il souligné.
Dev Moteea a ajouté qu’une douzaine de partenaires ont signifié leurs intentions de participer au coût de la préparation. Selon lui, l’argent récolté servira à financer les camps d’entraînements locaux, mais aussi internationaux, sans oublier les compétitions à l’étranger. « Le souci du Club Maurice est d’accompagner au mieux l’athlète et de tout mettre en oeuvre, afin qu’il puisse bénéficier de la meilleure préparation possible », a-t-il fait remarquer.
Pour sa part, Sarat Lallah s’est dit heureux de l’association de MT Foundation à la préparation des athlètes après l’expérience de 2011. « En 2007, nous avions contribué Rs 2M, alors que l’année dernière, nous avions aussi été présents pour les Jeux de la Francophonie (Rs 500 000). Cette année, nous avons décidé de poursuivre notre effort, afin que les athlètes puissent bénéficier des facilités nécessaires dans leur préparation », a-t-il fait ressortir. Sarat Lallah dit espérer que ce soutien aidera les athlètes et dit aussi espérer que d’autres compagnies apporteront leur soutien au Club Maurice.
Sarat Lallah a rappelé l’engagement de sa compagnie en faveur du sport. Il y a deux ans, a-t-il précisé, Rs 1M ont été mises à la disposition du cricket pour développer un terrain, afin de permettre à cette nouvelle discipline de prendre son envol. Il a aussi rappelé l’engagement de MT Foundation dans la formation de football destinés aux jeunes. « Depuis 2010, nous sommes partenaires de ce projet de formation et à ce jour, nous avions contribué à la hauteur de Rs 12M », a-t-il indiqué.
Suivi régulier sur le terrain
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, s’est lui réjoui de l’intérêt de MT Foundation qui a accordé son soutien aux athlètes. « Je remercie Mauritius Telecom, mais aussi la MCB pour ce soutien très important et qui aidera grandement les athlètes dans leur préparation », a-t-il dit. Selon lui, la machine est bien lancée avec presque Rs 10M obtenu à quelque 11 mois des Jeux. « J’appelle à la solidarité et à la générosité des autres entreprises pour qu’elles se joignent au Club Maurice. Car cela nous aidera grandement à faire déplacer nos athlètes à des stages, mais surtout participer à des compétitions à l’étranger. Ce n’est qu’en ce faisant que nos athlètes progresseront et réaliseront de bonnes performances à La Réunion », a-t-il fait remarquer.
Le ministre a rappelé que son ministère soutient énormément les athlètes et a ajouté leur faire confiance. Il s’est dit aussi convaincu que ces derniers défendront dignement les couleurs mauriciennes à l’île soeur, l’année prochaine. « L’Etat contribue déjà à la hauteur de Rs 15M dans les 14 fédérations concernées par les Jeux. Cet argent est dépensé dans la formation, mais également de différentes façons visant à soutenir l’athlète au maximum. C’est dire l’importance que nous accordons à la préparation de ces Jeux »
Pour conclure, Devanand Ritoo a salué le gros travail effectué par le Club Maurice, mais également par ses officiers pour veiller au bon déroulement de la préparation sur les différents sites d’entraînement. Il a aussi rappelé qu’il est régulièrement sur le terrain pour rencontrer les athlètes et entraîneurs, afin de s’assurer que rien n’est laissé au hasard. « La participation mauricienne aux Jeux des Iles est un événement très important pour le MJS. C’est la raison pour laquelle nous mettons tous les moyens possibles, afin de permettre à nos athlètes de réussir », a-t-il souligné.