L’entraîneur national, Akbar Patel, a soumis il y a peu à la Mauritius Football Association (MFA) son plan d’action en marge des 9es Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) prévus du 1er au 8 août 2015 à l’île de La Réunion.
Ce plan consiste en plusieurs phases. Selon les données, la campagne de préparation des joueurs devait débuter dès cette semaine avec des séances mercredi et jeudi au centre technique de la MFA à Trianon. Akbar Patel a proposé différentes pistes afin de mettre en condition les footballeurs du Club M. Il préconise d’ailleurs des regroupements périodiques, des matches amicaux à domicile comme à l’extérieur et un stage d’une semaine en juillet 2015 en Afrique du Sud, soit à quelques jours de l’échéance réunionnaise.
Depuis son élimination en préliminaires de la Coupe d’Afrique des nations 2015 contre la Mauritanie en avril dernier, le Club M n’a pas disputé la moindre rencontre. L’inactivité de l’équipe préoccupe l’entraîneur national, d’où sa proposition d’organiser des matches amicaux.
« Pour progresser il faut jouer des matches amicaux à intervalle raisonnable. C’est le moyen de favoriser le collectif et de chercher les automatismes avant d’entrer de plain-pied dans une compétition avec pour objectif de gagner », souligne l’entraîneur national.
Ce dernier profitera possiblement des éliminatoires des championnats d’Afrique des nations 2016 (Chan) comme préparation. « Tous les moyens pour avoir du temps de jeu seront les bienvenus. L’idéal serait de faire un maximum de matches, permettant aux joueurs de se retrouver dans différentes situations », ajoute-t-il.
La Cosafa Cup 2014, prévue désormais en novembre-décembre en Afrique du Sud, sera une bonne occasion pour Akbar Patel de voir à l’oeuvre son équipe face à celles de l’Afrique australe. « Le niveau de la Cosafa Cup est très appréciable et nous en profiterons pour jauger nos adversaires qui se retrouvent dans la poule qualificative pour la CAN 2015 ».
Un stage d’une semaine en Afrique du Sud est proposé pour terminer la campagne de préparation. Cette tournée sera ponctuée par des matches amicaux avec les équipes de première et deuxième divisions.
Battu en finale des 8es JIOI en 2011 après les tirs au but par les Seychelles, pays organisateur, le Club M ambitionne de décrocher l’or malgré la concurrence féroce qui se profile venant de La Réunion et même de Madagascar. Avec une édition des 9es JIOI réduite sur une semaine, la compétition en football sera résolument compliquée en raison d’une succession de matches. Selon Akbar Patel, tous ces aspects seront pris en compte afin de permettre à l’équipe de garder la cadence aussi longtemps que possible.