La Mauritius Commercial Bank (MCB) a offert Rs 5 M au Club Maurice dans le cadre de la préparation des athlètes en vue des Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) qui se tiendront du 28 juillet au 7 août 2015 à La Réunion. Ce geste de l’institution bancaire donne donc de l’élan au Club Maurice, qui affirme devoir trouver Rs 30 M pour la prochaine campagne indianocéanique.
Hier, la salle de conférences de The Eye, le bâtiment de la MCB à St Jean, a pris des allures de cinéma. Rétrospective, écran géant, interview d’anciennes gloires, telles le gardien de but Désiré L’Enclume, le hurdler Judex Lefou ou encore le nageur Sultan Beeharry : la MCB a mis les petits plats dans les grands.
Intervenant après la projection d’un clip d’un peu plus d’une dizaine de minutes, Jean-François Desvaux de Marigny, Deputy Chief Executive Banking de la MCB, a souligné l’important travail qui attend les athlètes en vue des JIOI. « Ce travail au quotidien finit souvent par payer avec une belle médaille autour du cou, qu’elle soit d’or, d’argent ou de bronze. »
Rappelant que le sport peut devenir le ciment de toute une nation, Jean-François Desvaux de Marigny a souligné que les sportifs sont à la base de tant de moments d’émotion. « Vous êtes les piliers capables de faire chavirer tout un pay dans un tourbillon d’émotions », a-t-il encore fait ressortir.
Pour apporter son soutien aux sportifs, la MCB décaissera donc la somme de Rs 5 M. « Nous croyons dans le potentiel du sport mauricien. Grâce à vous, nous sommes fiers d’être Mauriciens, et c’est cette fierté nous motive à accompagner le Club Maurice depuis des années dans le cadre des JIOI. »
De son côté, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a tenu à saluer le geste de la MCB. « En 2011, le support de la MCB se chiffrait à Rs 3 M. Aujourd’hui, cette somme passe à Rs 5 M. C’est encourageant ». Devanand Ritoo est également revenu sur la mise sur pied du comité de suivi après les JIOI 2011. « Ce comité devra veiller à la synergie et à l’utilisation judicieuse des fonds dont disposera le Club Maurice. »
Rappelant aussi que les JIOI sont d’une importance capitale, le ministre Ritoo a fait ressortir que les fédérations pourront également profiter des fonds CSR. « Désormais, les fédérations sportives peuvent bénéficier de Rs 200 000 des fonds du CSR. Je vous demanderai donc de fournir les efforts nécessaires en vue des prochains Jeux. »
De son côté, Giandev Moteea, président du Club Maurice, a tenu à remercier la MCB pour son soutien. Revenant sur la neuvième édition des JIOI, ce dernier a déclaré que l’événement n’est pas commun. « Il dépasse largement le cadre patriotique. Nous avons, au Club Maurice, trois valeurs qui sont le patriotisme, l’esprit d’équipe et le fair-play. »
Le président du Club Maurice a également fait ressortir que l’objectif des athlètes mauriciens en 2015 sera de faire mieux que 2011. « Maurice avait terminé deuxième au classement avec un total de 145 médailles. Mais au décompte des médailles d’or, nous étions à 38, donc troisièmes. C’est un classement qu’il faut améliorer », a demandé Giandev Moteea.
Revenant sur le projet Road to 2015 mis en place en 2012, il a dit que le travail a commencé avec l’étroite collaboration du MJS. « Cette neuvième édition nous interpelle beaucoup. Nous avons calculé au départ que nous aurions besoin de plus Rs 30 M. Avec le soutien de la MCB, nous avons le premier boost », a conclu le président du club Maurice.