Le Club Maurice, chargé de réunir des fonds afin d’aider à la préparation des athlètes en vue des JIOI 2015 à La Réunion, s’est vu offrir un chèque de Rs 2, 7 M des mains de Sarat Lallah, CEO de Mauritius Telecom et chairman de MT Foundation. La cérémonie de remise de chèque s’est tenue dans les bureaux du ministère de la Jeunesse et des Sports à Port-Louis.
La cérémonie a été le moment pour les différents intervenants d’aborder la cruciale question de la préparation des athlètes en vue de ce rendez-vous. « Ce sera une sortie très importante pour les athlètes. Les JIOI sont considérés comme de mini-JO pour la région. Et c’est pour cela que nous accorderons tout le soutien nécessaire aux athlètes dans le cadre de leur préparation », a fait ressortir le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo.
Il a d’ailleurs tenu à féliciter le Club Maurice, qui, à travers son chairman Giandev Moteea, a su convaincre MT de revoir son soutien à la hausse. « Il y a un gros travail qui se fait en coulisses. C’est un plaisir de voir que les efforts portent leurs fruits », a encore souligné le ministre Ritoo.
En sus de faire les éloges du Club Maurice, il a également fait ressortir les responsabilités de cette entité, qui est en charge de trouver des fonds pour la préparation des athlètes. « En 2001, le Club Maurice avait récolté près de Rs 17 M. Mais je pense qu’il est en avance, puisqu’il a déjà amassé Rs 10 M à onze mois des Jeux », a déclaré Devanand Ritoo.
De son côté, Giandev Moteea, président du Club Maurice, a lui aussi remercié vivement Mauritius Telecom pour son aide. Une aide qui a augmenté de Rs 700 000 par rapport au chèque de Rs 2M offert pour les JIOI 2011 aux Seychelles. « Nous avons mis en place le programme Road to 2015. Cette remise de chèque en appellera d’autres, afin que les athlètes puissent se préparer dans les meilleures conditions », a déclaré Giandev Moteea.
Ce dernier a rappelé que les 14 fédérations concernées par les JIOI 2015 seront suivies. Les rapports sont soumis aux sponsors, sur une base trimestrielle. D’ailleurs, il a rappelé que tous les événements organisés jusqu’ici mènent aux JIOI 2015. « Les événements de team building et les autres rassemblements convergent vers les Jeux des îles, à La Réunion. Je lance un appel aux éventuels sponsors afin qu’ils nous aident à subvenir aux besoins des athlètes », a ajouté Giandev Moteea.
Sarat Lallah, CEO de Mauritius Telecom, a lui aussi fait l’éloge du Club Maurice, qui a sollicité l’entreprise à diverses reprises. « Nous avons déjà été partenaires du Club Maurice en 2011 pour les JIOI et pour les Jeux de la Francophonie », a rappelé Sarat Lallah.
Poursuivant son discours, il a également déclaré que MT soutiendra les efforts des athlètes dans leur préparation. « Le compte à rebours est enclenché et à MT, nous espérons que d’autres sponsors viendront soutenir l’action du Club Maurice et du MJS en vue de la préparation des athlètes ».
Sarat Lallah a aussi fait ressortir que MT a à coeur la formation des jeunes. « Nous avons investi plus de Rs 10M dans la formation pour le football ».
Soulignons que Mauritius Telecom est partenaire des JIOI depuis 2003, quand l’opérateur téléphonique avait parrainé les épreuves de cyclisme.