Grosse semaine en vue pour le Chief Executive Officer (CEO) du Conseil d’Organisation des Jeux des Iles (COJI). En effet, Jean-Pierre Sauzier, nommé depuis une quinzaine de jours, aura une semaine décisive qui lui permettra surtout de prendre la mesure de la tâche qui l’attend. C’est le moins que l’on puisse dire après une première semaine de présentation et une deuxième qui a été marquée, mercredi dernier, par la rencontre avec les éventuels sponsors des jeux au Ravenala Attitude, et ce, en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Selon Jean-Pierre Sauzier, c’est désormais l’heure de l’évaluation « pour non seulement que je sache l’ampleur de la situation, mais aussi du plan qu’on devrait mettre en place ».
Cette semaine décisive commence dès lundi par une rencontre avec tous les responsables des directions mises en place dans le cadre de l’organisation des Jeux des îles à Maurice en 2019. « Si la première semaine a donné lieu à plus de rencontres pour faire connaissance, cette semaine nous devrons entrer dans le vif du sujet. Cette rencontre avec les responsables de direction se fera avant une rencontre d’évaluation du travail qui a été fait et qui devrait être fait à deux niveaux. Ce qui devrait se faire très vite sur les deux ans qui nous restent pour travailler », a expliqué le CEO du COJI Maurice à Week-End.
Deux piscines à Côte d’Or??
Ces rencontres, selon Jean-Pierre Sauzier, seront, en toile de fond, l’occasion pour le nouveau CEO du COJI Maurice de prendre connaissance de l’ampleur de la tâche qui l’attend. « J’ai eu une idée de la situation au niveau des infrastructures, surtout pour ce qui est du complexe sportif de Côte d’Or. Sur papier, c’est un super projet, avec son stade, son palais des sports et sa piscine. Maintenant, il faudra que les premiers coups de pioches soient donnés et que cette structure sorte de terre. Mais c’est énorme comme projet », confie Jean-Pierre Sauzier. Sur ce dossier, les informations de Week-End laissent comprendre qu’il existe plusieurs scénarios sur les travaux qui seront complétés d’ici les Jeux des îles de 2019.
En effet, tout laisse croire que le projet sera fait en phase et ne serait pas complété dans sa totalité pour les Jeux des îles en 2019. Du moins, c’est ce qui ressort d’une dernière réunion du Mauritius Multisport Infrastructure Limited (MMIL), compagnie mise en place pour superviser et financer la construction de cette infrastructure sportive à Côte d’Or. Si le Palais des Sports est dans sa ligne de mire, par contre, rien n’est encore certain pour la piscine de compétition de 10 couloirs de 50m, et la piscine d’échauffement de 50m toujours qui seront construites. Quand au stade d’athlétisme et de football, au sein de la MMIL, on laisse volontiers entendre, sauf miracle, que c’est presque une certitude qu’il ne sera pas prêt pour les jeux. Selon le Premier ministre, quelque Rs 3.2 milliards seront injectées dans la réalisation de ce projet sportif.
JPS: « Bon retour après la
soirée avec les sponsors »

Évoquant la soirée de vendredi avec les sponsors potentiels pour les Jeux des îles, le nouveau CEO dit avoir noté un retour des hommes d’affaires, qui étaient présents au Ravanala Attitude. « Nous avons eu la chance d’avoir le Premier ministre avec nous pour le lancement de ce kit pour les sponsors, qui se sont montrés déjà intéressés par les jeux. C’est pour cette raison que j’aurais un regard particulier sur les directions des finances, marketing et communication. Ces trois directions ont le devoir de voir les choses de façon très professionnelles », avance le Chief Executive du COJI.
Notons que, dans son intervention, le Premier ministre a soutenu que « le gouvernement seul ne peut mener à bien cette mission ». « Venez vous associer à nous », a laissé entendre Pravind Jugnauth. Tandis que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, a exhorté, lors de son intervention, le secteur privé à apporter sa pierre à l’édifice « afin que Maurice puisse montrer sa force dans l’unité ». Notons aussi que le site web du COJI Maurice (jeuxdesiles2019.com) a été lancé mercredi dernier par le Premier ministre.