Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, a dévoilé en conférence de presse le jeudi 1er août un premier rapport sur la 10e édition des JIOI 2019. Au total, un investissement de plus de Rs 67 millions a été alloué à chaque fédération pour les différentes disciplines.

Selon les chiffres du ministre Toussaint, chaque discipline s’est vue attribuer un budget spécifique sur une période de trois ans (voir table ci-dessous).

Maurice a remporté un total de 224 médailles, à savoir 92 en or, 79 en argent et 53 en bronze. L’équipe nationale a remporté 41,2% des médailles d’or et a terminé en haut du classement pour la toute première fois dans l’histoire des jeux. La pire performance enregistrée par l’île Maurice aux JIOI a été en 2007 avec seulement 14,3% de médailles d’or remportées.

A savoir que les meilleures performances ont été observées en voile, en boxe et aux compétitions handisports avec 83,3%, 77,7% et 72,7% des médailles d’or respectivement.

Maurice n’a cependant remporté aucune médaille d’or dans les sports suivants : basket-ball, volley-ball de plage, football et rugby.

Toujours selon le « performance analysis » des JIOI, le budget approuvé pour la préparation spécifique et générale a coûté approximativement Rs 27 millions pour 2017/2018 et Rs 66 millions pour 2018/2019.

De plus, sur la base du budget alloué à la préparation spécifique des athlètes et des médailles obtenues, on peut déduire : Rs 700 000 pour une médaille d’or et Rs 300 000 pour le coût d’une médaille.