Profitant de son déplacement à Maurice, le Réunionnais Jean-François Beaulieu, président du Conseil international des Jeux (Cij), a tenu une réunion de travail de deux jours avec Philippe Hao Thyn Voon et Vivian Gungaram, respectivement président et secrétaire général du Comité olympique mauricien (COM). Une réunion officieuse au cours de laquelle quelques sujets ont été discutés, notamment le Village des Jeux et les disciplines à l’affiche lors des prochains Jeux des îles prévus à l’île de La Réunion en 2015.
Selon Jean-François Beaulieu, deux options sont, valeur actuelle, envisagées pour abriter le Village des Jeux. À savoir le site de l’Université qui avait accueilli les derniers Jeux de la CJSOI en 2010 et Saint-Gilles. Le Village des Jeux pourra accueillir 2 000 sportifs et c’est ainsi que la réunion tenue hier et mercredi dernier aura permis d’évoquer un budget prévisionnel concernant l’accueil et l’hébergement.
« Nous sommes encore au stade des propositions concernant le Village des Jeux. Toutefois, 26 disciplines se sont portées candidates pour être de la partie et nous sommes en faveur d’une parité hommes et dames au niveau des disciplines qui seront retenues », soutient le président du Cij.
La prochaine réunion de cet organisme prévue en juillet prochain à l’île soeur permettra aux membres présents de réfléchir quant au nombre de disciplines qui seront retenues. En attendant cette réunion, Jean-François Beaulieu fait ressortir qu’il se mettra en contact avec les représentants des autres îles afin qu’ils définissent leurs priorités quant au choix des disciplines.
Il est à noter que cette réunion était initialement prévue fin février-début mars, mais a été reportée en raison de la tenue des élections présidentielles et législatives en France. « Avec les décisions importantes à être prises, nous attendons la formation du nouveau gouvernement », avance le président du Cij.
Quoi qu’il en soit, cette réunion sera également l’occasion d’établir un bilan des derniers Jeux des îles organisés aux Seychelles l’année dernière et d’étudier les propositions concernant les amendements à la Charte des Jeux. Un nouveau bureau sera également institué avant une autre réunion prévue en mars de l’année prochaine. Ce sera au cours de cette réunion que le choix des disciplines retenues sera définitif.
Jean-François Beaulieu a également évoqué les Jeux des îles de 2019, pour lesquels les Comores et Mayotte se sont portées candidates. Au 31 décembre de l’année dernière, soit à la date limite des confirmations, le président du Cij soutient que Mayotte a demandé une prolongation, tandis que les Comores ont présenté un dossier complet. Selon lui, le choix final devrait être effectué dans un ou deux ans.
———————————————————————————————————————————
PRÉSIDENCE CIJ: Hao Thyn Voon successeur Beaulieu ?
Le Cij connaîtra un nouveau bureau lors de sa prochaine réunion prévue à l’île de La Réunion en juillet prochain. Qui succédera donc à Jean-François Beaulieu à la présidence de cet organisme ? Selon des sources dignes de foi, le favori devrait être Philippe Hao Thyn Voon, actuellement premier vice-président de cet organisme et président du Comité olympique mauricien.
Si le principal concerné s’est abstenu de commentaire sur cette éventualité, il nous revient que deux autres candidats seraient également de la course, à savoir le Comorien Mohamed Farahane et le Seychellois Antonio Gopal. Au cas où Philippe Hao Thyn Voon bénéficie de la confiance des autres membres du Cij, il deviendra le deuxième Mauricien à occuper ce poste. Et ce, après Jean-Roland Delaître, qui était d’ailleurs le premier président, de 1975 à 80.
Il avait ensuite passé la main au Malgache Henri Roger, alors que les autres présidents ont été le Réunionnais Robert Ardon, le Seychellois Antonio Gopal et le Réunionnais Jean-François Beaulieu. Il est à signaler que ce dernier ne pourra briguer un nouveau mandat, du fait que La Réunion organisera les prochains Jeux des îles.