Deux combattants mauriciens ont particulièrement brillé au cours des championnats du monde de jiu-jitsu brésilien tenus le week-end dernier à Los Angeles aux États-Unis. Tawfiq Jaunbocus et Kailash Pattan ont ainsi décroché la médaille d’or dans les catégories G1 ceinture marron -70 kg et G1ceinture violette -100 kg. De plus, le premier nommé a obtenu la médaille d’argent dans la catégorie NO G1 et celle de bronze dans l’Open Weight division.
Afin de se retrouver sur la plus haute marche du podium lors de cette compétition organisée par la Sports Jiu-Jitsu International Federation (SJJIF), Tawfiq Jaunboccus a disposé d’un Mexicain en demi-finales et d’un Américain en finale par soumission. Ce succès lui a ainsi permis d’évoluer dans l’Open Weight Category, où il s’est incliné en demi-finales face à l’Argentin Enrique Santos. Quant à Kailash Pattan, il s’est imposé en finale face à l’Américain Joe Tate.
Du côté de la Mauritius Brazilian Jiu-Jitsu Federation, on se réjouit de cette prestation, d’autant que les deux combattants ont évolué dans des conditions délicates. Étant donné que cette discipline n’est pas reconnue par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, ils ont effectué leur déplacement à leurs propres frais. Malades à leur arrivée à Los Angeles, ils ont dormi à ras du sol dans un dojo pendant dix jours, tout en consommant du thon en boîte et des nouilles ramenés de Maurice. 
De ce fait, leur victoire est d’autant plus significative, car elle porte le sceau de la persévérance et de l’assiduité dans l’effort. Et ce, malgré les obstacles. Les deux combattants sont attendus au pays aujourd’hui.