L’ancien champion olympique du 100 m, l’Américain Maurice Greene, pense qu’Usain Bolt va « être pas mal » sur le 100 m des jeux Olympiques de Londres, le 4 août, mais penche plutôt pour l’autre Jamaïcain Yohan Blake pour la victoire, a-t-il pronostiqué dimanche.
« Je crois qu’il (Bolt) va être pas mal », a considéré Greene, champion olympique sur la distance reine à Sydney en 2000 et médaillé de bronze à Athènes quatre ans plus tard.
« Usain va y aller et fera ce qu’il fait d’habitude… Mais Blake va l’emporter », assure-t-il.
Quintuple champion du monde, Greene lance même un avertissement à Bolt, qui a pour objectif de conserver ses deux titres conquis à Pékin sur 100 et 200 il y a quatre ans.
« La pression de revenir aux jeux Olympiques est très forte, en particulier quand vous essayez de reproduire ce que vous avez fait quatre ans auparavant », a déclaré l’Américain, évoquant son propre exemple et son échec de 2004.
« C’est dur de revenir et de le faire à nouveau. Je lui dirais juste de se concentrer sur ce qu’il a à faire, pas sur le passé ».
Greene n’est pas la seule ancienne star à considérer que Blake va battre Bolt.
Edwin Moses, l’ancien champion du 400 m haies resté invaincu 122 courses de suite sur plus de neuf ans, partage les vues de Greene.
« Je ne suis pas sûr que les cartes soient en faveur de Bolt alors je penche pour Blake », a-t-il déclaré.
« Bolt a fait de bons chronos mais il n’est pas au même niveau que les années précédentes, a-t-il renchéri. Il a dû se recentrer, repartir de zéro et reprendre tout le boulot. »
En revanche, les anciens gloires voient de meilleures chances pour Bolt sur le 200 m.
« Bolt n’aura aucun problème à remporter le 200 m », dont la finale est programmée le 8 août, estime ainsi Greene.