La cycliste mauricienne Aurélie Halbwachs sera en action aujourd’hui en course en ligne dans une épreuve longue de 140 km. La spécialiste de la petite reine donnera le maximum pour essayer de bien figurer parmi les meilleures de la spécialité.
L’objectif de la cycliste mauricienne était avant tout de se qualifier pour le grand rendez-vous olympique. Maintenant elle espère réaliser une belle course, pour faire honneur au pays. « Aurélie est très motivée. Elle s’est bien préparée pour les Jeux. Elle ne veut pas se mettre de pression inutile. Elle est consciente que ce sera une course très dure et qu’elle devra se surpasser pour l’occasion. Je ne me fais pas de souci. Elle est très motivée et a hâte d’en découdre. C’est une professionnelle et une battante qui ne se laisse pas faire. Elle fera honneur au pays car elle est très généreuse dans l’effort », a fait ressortir le frère de la cycliste, Fabien Halbwachs. Aurélie Halbwachs (25 ans) participera ainsi à ses deuxièmes olympiades, elle qui avait pris la 62e place en course en ligne  quatre ans de cela à Pekin.
La Curepipienne en a fait du chemin depuis 2008, étant beaucoup plus aguerrie. Elle a participé à beaucoup de courses cette année dont le Tour de Free State en Afrique du Sud ou encore le Tour du Limousin, qui a pris fin la semaine dernière en France. Avec la formation professionnelle Vienne-Futuroscope, elle a terminé à la 50e place au classement général du Tour du Limousin après avoir pris part à quatre étapes. 120 cyclistes seront au départ de la course en ligne aujourd’hui. Fabien Halbwachs estime qu’Aurélie pourra tirer son épingle du jeu sur l’épreuve olympique, elle qui aura à faire face à deux bosses. « Les bosses ressemblent un peu à celles de la Nicolière. Elle pourra bien les négocier. Nous avons bien examiné le parcours et je tiens à souligner qu’elle est très sereine et super concentrée. Elle est consciente de l’enjeu car ne l’oublions pas, cette course est l’une des plus importantes de sa carrière cycliste », a affirmé Fabien Halbwachs.
La cycliste mauricienne retrouvera ainsi sur sa route la Britannique Nicole Cooke, sacrée aux JO de Pekin. La Galloise fera tout pour monter une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium, elle qui demeure l’une des grandes favorites de la compétition. La Néerlandaise Marianne Vos sera également à surveiller tout comme l’Américaine Kristin Armstrong et la Sud-Africaine Ashleigh Moolman. La Suédoise Emma Johansson, membre de l’équipe Hitec Products-UCK et triple championne de Suède du contre-la-montre, sera aussi l’une des prétendantes au sacre suprême. Elle avait remporté la médaille d’argent de la course en ligne des JO derrière Cooke. La jeune Française Pauline Ferrand-Prevot (20 ans),membre de l’équipe Stichting Rabo Women, grand espoir du cyclisme féminin, aura également une belle carte à jouer. Aurélie Halbwachs voudra ainsi faire mieux aujourd’hui lors de ces 2es Jeux. « Elle est plus forte que lors des JO de Pekin. Elle a enmagasiné beaucoup d’expérience. Je connais son potentiel », a soutenu le frère de la cycliste.