Quelle image! Les propos du président du COM (Comité olympique Mauricien), Philippe Hao Thyn Voon, dans les journaux de vendredi sur le va-et-vient de la triathlète Fabienne St Louis au Village des Jeux après que son entraîneur n’a pu obtenir le précieux sésame qu’est l’accréditation, n’ont pas été sans conséquence. Selon nos informations, le fait que Philippe Hao Thyn Voon ait estimé que Fabienne St Louis fait preuve d’indiscipline dans Le Mauricien, en fin de semaine, n’a pas plu à son père, Alain St Louis, secrétaire-général de la Fédération mauricienne de Triathlon et qui fait actuellement partie du Club Maurice au Village des Jeux à Londres.
Nous avons ainsi appris qu’après la cérémonie d’ouverture, tôt hier matin, Alain St Louis a exprimé de façon brutale ses sentiments au président du COM. Il y aurait même eu, selon nos informations, une tentative d’agression d’Alain St Louis sur la personne de Philippe Hao Thyn Voon, alors qu’ils se trouvaient dans la salle à manger du Village des Jeux. Ne serait-ce la prompte intervention de Lindsay Paul, Chef de mission, et de Richard Papie, membre du Club Maurice, les deux hommes auraient pu en venir aux mains. C’est aux alentours de 3h (heure de Londres) que les deux hommes se sont retrouvés nez à nez dans la salle à manger. C’est alors que Alain St Louis a commencé à vociférer en direction du président du COM.
Contacté hier en début d’après-midi, Philippe Hao Thyn Voon a confirmé l’information et raconte que Alain St Louis s’est exprimé sur un ton menaçant. Il a aussi confirmé que deux membres du Club Maurice ont dû intervenir pour que la situation ne dégénère pas davantage. Nous avons essayé d’avoir la version d’Alain St Louis, mais nos tentatives se sont avérées vaines. Il nous revient qu’une décision allait être prise, dans le courant de la journée d’hier, concernant l’expulsion ou pas d’Alain St Louis du Village des Jeux. A l’heure où nous mettions sous presse, cette information n’a pu être confirmée. Il nous revient aussi que Lindsay Paul avait hier la lourde tâche de calmer les esprits au sein du Club Maurice. A noter que depuis l’arrivée des Mauriciens au Village des Jeux, quelques problèmes sont survenus.