L’apprenti Jameel Allyhosain a signé samedi dernier le premier doublé de sa jeune carrière. Il a porté du coup son total de victoires acquises à neuf, soit sept rien que pour cette saison. Si son objectif pour 2017 a déjà été atteint, toute nouvelle victoire sera considérée comme un bonus.
C’est après la sixième course de samedi, soit avant qu’il ne se rende à l’aéroport SSR, pour prendre l’avion en direction de la France, que Turf Magazine a rencontré un Jameel Allyhosain décontracté et satisfait de sa 30e journée. « Je suis très content d’avoir ramené un doublé. Remporter une course pour l’entraîneur Ramapatee Gujadhur me procure un plaisir particulier. Car c’est bien avec la casaque bleu électrique que j’ai goûté à ma première victoire avec Van Der Scaler et aussi à mon premier succès parmi les professionnels avec Silver Snaffles lors de la 16e journée. »
Avant d’en venir à sa fructueuse journée, ce célibataire de 25 ans a tenu à souligner qu’il a été touché par les propos de Ramapatee Gujadhur à son égard lors de l’enquête initiée suite à la réclamation de Ryan Wiggins (Charleston Hero) à l’encontre de sa monture. « Lors de l’enquête M. Gujadhur a tenu des propos élogieux et fort encourageants à mon égard, surtout quand on est encore un apprenti. Il a dit aux Racing Stewards que les mérites de cette victoire me revenaient, ayant réalisé une course parfaite et courageuse, tout en leur demandant de ne pas me priver des fruits de mon dur labeur. Don’t snatch away his victory », a-t-il tenu à souligner.
« Concernant Silver Snaffles, il a déjà couru contre Pierneef et Ready To Attack et a aussi remporté deux de ses trois dernières courses. Mon entraîneur m’a dit de bien sauter et d’essayer de prendre le commandement. Nous savions tous que si Charleston Hero était seul à l’avant, il serait difficile à rattraper. » Une fois solide aux commandes, l’alezan a couru à l’aise, avant d’accélérer, mais avec le favori toujours à ses basques.
« La remise de 4 kg a eu les effets escomptés », juge l’apprenti. Effectivement, si à l’arrivée seulement 0,10L a séparé Silver Snaffles de Charleston Hero, il faut souligner que ce dernier avait pris l’ascendant au début de la ligne droite avant que Silver Snaffles ne revienne à la charge pour renverser la tendance.
La 30e journée avait débuté sur les chapeaux de roues pour Allyhosain. En action sur Ruby Rocker, il l’a conduit vers son premier succès avec une facilité déconcertante. « Ruby Rocker s’est bien comporté depuis quelque temps avec les side winkers. Il affrontait un champ de 0-15 et avait hérité de la deuxième ligne. J’ai laissé partir Villa Le Blanc pour suivre à l’aise en deuxième position. Quand j’ai demandé un effort à ma monture, elle a bien accéléré pour l’emporter assez facilement. »
De ses autres montes, Jameel Allyhosain dira qu’il a été satisfait de la course d’In Your Dreams, battu par 4,55L par Galtero dans la 2e course, en revanche, la performance de Recall To Life lui reste inexplicable. « In Your Dreams a mal sauté et a eu un parcours assez difficile. Toutefois, il n’a pas mal terminé. Recall To Life, à qui nous accordions une bonne chance, a couru en dessous des attentes et je ne comprends toujours pas pourquoi il a si mal fait. »
Suite à son bon parcours cette saison, Jameel Allyhosain a tenu à remercier les entraîneurs qui lui font confiance, ses proches qui le soutiennent ainsi que les officiels du MTC.