La saga Brown est terminée. Annoncé partant lundi et confirmé par le Mauritius Turf Club le même jour, puis démenti tôt hier matin par le jockey lui-même dans la salle des Racing Stewards dans la foulée de sa suspension d’une semaine assortie de Rs 50 000 d’amende, Sherman Brown retourne finalement en Afrique du Sud.
L’option que la cravache de Shailesh Ramdin continue d’exercer au Champ de Mars s’est refermée après de nouvelles discussions en fin de matinée d’hier entre le jockey et un membre influent de l’établissement. Brown a alors demandé et obtenu officiellement son release. Il regagne l’Afrique du Sud en compagnie de sa femme et de sa fille la semaine prochaine.
En remplacement de Brown, les noms qui ont circulé sont ceux de Robbie Burke, Noel Callow, refusés par le MTC, apprenons-nous, et Richard Mullen, indisponible en ce moment ayant des engagements avec la prestigieuse écurie Godolphin en Angleterre.
Shailesh Ramdin est aussi privé depuis lundi du jockey mauricien Vijay Anand Bundhoo, blessé à Floréal lorsqu’il travaillait Liam.