Placé sous le thème « Le climat agriculture intelligente : l’Afrique – un appel à l’action », la Conférence ministérielle africaine s’est tenue, cette  année, du 13 au 14 septembre, à Johanesburg, en Afrique du Sud. Le ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire, Satish Faugoo, y était présent. Cette conférence était principalement axée sur l’échange des connaissances des pays africains, dont les perspectives de leadership, les enjeux, mais également saisir les nouvelles opportunités pour le climat-agriculture intelligente en Afrique.
La conférence a, en outre, servi de plate-forme pour des consultations et interactions sur les questions de changements climatiques qui affectent l’agriculture, dans le cadre des préparatifs de la 17ème session de la Conférence des Parties (COP17) de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et de la 7ème session de la COP (CMP7) au Protocole de Kyoto. Cette convention se tiendra à Durban, en Afrique du Sud, du 28 novembre au 9 décembre  2011.
Au cours de son intervention, Satish Faugoo a passé en revue les activités entreprises par le gouvernement mauricien en termes de développement durable sous le programme de Maurice Ile Durable (MID) et de la sécurité alimentaire.
La conférence a également vu la participation de plusieurs intervenants et des partenaires clés au développement qui appuient des activités portant sur le climat-agriculture intelligente en Afrique. Elle a été accueillie par le ministre de l’Agriculture de la république d’Afrique du Sud, qui a reçu le soutien de l’Union Africaine, de la FAO et de la Banque mondiale. Les deux jours de cette rencontre s’est achevée avec l’émission d’un communiqué, de Johanesburg, où seize résolutions ont été votées. Ce document souligne l’importance d’aborder et de mener les négociations à la prochaine convention à Durban dans l’esprit et le contexte du développement durable. Et la nécessité d’établir un programme de travail sur l’agriculture, qui couvre l’adaptation et l’atténuation.