L’aile féminine du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) a, en cette Journée internationale des droits de la femme, procédé à un dépôt de gerbes au monument d’Anjalay Coopen, dans l’enceinte de la Cour commerciale, à Port-Louis.

Les membres du parti ont tenu à rendre hommage à Anjalay Coopen, symbole de la lutte pour la libération des femmes.

Anjalay Coopen, née Soondrun Pavattan, en 1911, est une militante mauricienne. Les circonstances de sa mort lors du Massacre de Belle-Vue, en 1943, en ont fait d’elle un symbole de la lutte contre les oppressions et notamment de la lutte des travailleurs pour leurs droits et pour la libération des femmes.