L’association des autorités locales a organisé une “Journée de la Santé” et un méga don de sang en collaboration avec l’association des conseils de district le 29 octobre dernier. Les employés des collectivités locales ainsi que les membres du public ont ainsi eu droit à des tests de dépistage, notamment du diabète, de l’hypertension, du cancer et du VIH/Sida.

Par ailleurs, plus 150 pintes de sang ont été recueillies à l’issue d’une collecte. L’objectif de cet événement vise à sensibiliser le public sur l’importance de se maintenir en bonne santé. Selon le maire de Curepipe, Hans Marguerite, le don de sang et la “Journée de la Santé” étaient initialement prévus pour les employés des sept conseils de districts et des cinq municipalités. « Nous avons voulu montrer aux employés que nous nous soucions de leur santé. Par la suite, nous avons décidé d’ouvrir la porte au grand public également. C’est la première fois qu’un tel événement a été organisé avec la collaboration de toutes les mairies et les conseils de district », avance Hans Marguerite.

Au total, pas moins de 25 stands ont proposé différents services, dont des tests médicaux et des prises de sang, ou encore la présence de médecins ayurvédiques, entre autres. Les visiteurs ont pu profiter de plusieurs services offerts gratuitement, comme des “check-up” médicaux et des tests de dépistage de maladies, transmissibles ou non. Plus de 450 personnes ont passé ces examens médicaux.

D’autre part, un méga don de sang a été organisé à l’issue duquel plus de 150 pintes de sang ont été recueillies. Les visiteurs ont également eu droit à une application gratuite du henné par « la baronne du henné » à Maurice, Muffidah Peeroo, et ses élèves. « L’événement a connu un succès exceptionnel. Nous avons accueilli pas moins de 3 000 visiteurs ce jour-là. D’ailleurs, chaque autorité locale avait emmené une centaine de personnes de leur région.

Après ce grand succès, nous comptons organiser une journée sportive prochainement. La date de cet événement sera annoncée ultérieurement », précise le maire de Curepipe.