Afin de marquer la Journée internationale des familles 2012, le ministère du Bien-être familial a organisé un week-end d’activités à prix réduits pour les Mauriciens et dont le lancement s’est fait samedi matin au centre commercial Cascavelle, à Flic-en-Flac en présence des ministres Mireille Martin, Michaël Sik Yuen, Hervé Aimée et Jim Seetaram.
« Je tiens particulièrement à coeur le bien-être des familles mauriciennes. Je souhaite que tous les Mauriciens se sentent bien dans leur famille. Normalement cet événement (NdlR : Journée internationale des familles) est fêté le 15 mai, mais nous avons choisi ce week-end pour le célébrer afin que tout le monde puisse en profiter. » C’est ce qu’a entre autres déclaré la ministre du Bien-être familial au lancement du week-end « Fer ou fami kontan » à Cascavelle samedi matin. Mireille Martin était aux côtés des ministres Michaël Sik Yuen (Tourisme), de Hervé Aimée (Administrations régionales) et de Jim Seetaram (Business, des Entreprises et des Coopératives).
Michaël Sik Yuen devait déclarer : « En tant que ministre du Tourisme, il est important pour moi de permettre aux Mauriciens d’avoir accès aux sites touristiques de l’île. Le bien-être de la famille est très important aussi. » Et d’ajouter : « Je pense que nous organiserons d’autres week-end d’activités à prix réduit. »
Le ministre des Administrations régionales a pour sa part souligné l’importance d’une bonne entente familiale. « Pour moi, cet événement témoigne qu’à Maurice beaucoup de familles sont soudées. Les valeurs de la famille sont primordiales. Quand on voit tout ce qui se passe chez nos jeunes, je pense qu’il faut renforcer les liens familiaux », a conclu Hervé Aimée.
Un spectacle de danse tenu par les « Zanfants des Iles » a par ailleurs égayé la cérémonie officielle, qui a pris fin avec un lâcher de ballons.
« C’est une bonne initiative de la part du gouvernement. Cela nous permet d’emmener nos enfants sur des sites qu’ils n’ont jamais visités et leur faire plaisir. Je pense que le gouvernement aurait dû prendre cette initiative depuis longtemps et réaliser cet événement plusieurs fois dans l’année », a déclaré un père de famille habitant Flic-en-Flac. Pour beaucoup de Mauriciens, cette initiative du ministère du Bien-être familial leur permet de profiter d’un moment de détente en famille. Pour d’autres, c’est trop court. « L’idée est bonne. Mais avec des prix réduits pareils, les gens se bousculeront pour les activités. Cela aurait dû durer plus longtemps afin de permettre à tout le monde d’en profiter », a expliqué Natalia, une jeune femme.
Dans l’ensemble, ce week-end a été très apprécié des Mauriciens. « D’après nos feedback, que se soit au niveau de l’ambiance ou de la coordination des différentes activités, c’est très encourageant. Les familles mauriciennes étaient nombreuses à se déplacer», a déclaré une responsable au ministère du Bien-être familial.