115. Un des numéros les plus demandés des Mauriciens depuis le début de l’année. C’est bien celle de la Fire and Rescue Service. Ce vendredi 4 mai, les sapeurs-pompiers du monde entier observent la Journée internationale des pompiers. À cette date, la communauté internationale des pompier reconnaît et honore les sacrifices des pompiers ainsi que ceux qui ont consacré leur vie à la protection de notre sécurité à tous.

Dans le cadre de cette journée, une campagne de sensibilisation, baptisé Fire Safety and Emergency Preparedness, a également été lancé par les officiers des sapeurs-pompiers. L’objectif, selon Louis Pallen, Chief Fire Officer, est d’informer le public des précautions à prendre afin de réduire le risque d’un éventuel départ de feu. « Nous remarquons un résultat positif face à cette campagne de sensibilisation grace à la diminution du nombre d’incendies à Maurice. De ce fait, nous souhaitons davantage informer le public des différentes précautions et conseils face à un incendie mais également à une inondation afin qu’il soit mieux préparé et armé face à ses incidents. »

La Vice-Premier ministre et ministre des Collectivités locales, Fazila Jeewa Daureawoo, reconnaît néanmoins quelque manquement dans les services de pompiers malgré leur efficacité sur le terrain. « Nous avons par exemple une nouvelle unité, la Swift Water Rescue Unit, qui doit être améliorée. De nouveaux équipements seront acheté prochainement pour que cette unité devient plus performante. »

Avec 922 pompiers dont 14 femmes, la Vice-premier ministre estime que les services de pompiers doivent avoir les ressources nécessaires afin de bien faire le travail. « Nous ne pouvons pas nous attendre que les sapeurs-pompiers fassent leur travail correctement si nous n’améliorons pas le service et les conditions de travail. D’ailleurs, nous avons reçu un financement additionnel de Rs 86 millions afin d’acheter de nouveaux équipements et améliorer le service, » soutient la Vice-Premier ministre. Elle souhaite également construire deux casernes à Coromandel et à Rose-Belle ainsi qu’au recrutement de 114 nouveaux pompiers à la Mauritius Fire and Rescue Service.