Dans le sillage de la Journée internationale du travail décent célébrée le 7 octobre, les dirigeants et membres de la Confédération des Travailleurs du secteur privé (CTSP) ont procédé à une marche pacifique dans les rues de Rose-Hill.

Munis de leur banderoles et de pavillons, les participants ont défilé du siège de la CTSP jusqu’au monument du Travail Décent, devant le bureau de poste de Rose-Hill.

« Bisin pey saler desen », « aret bwar disan travayer » ont scandé les participants pendant la marche.

« Depuis 12 ans, nous commémorons comme 183 pays dans le monde la Journée mondiale du Travail Décent, c’est un jour historique pour nous. La CTSP a contribué à beaucoup de changement notamment le salaire minimal après notre grève de la faim« , a déclaré le porte-parole de la CTSP, Reaz Chutoo.

Pour le syndicaliste, « le combat ne s’arrête pas là ».