Mahesh Kumar Aungnoo (25 ans), enseignant au collège Bhujoharry, est l’heureux gagnant d’une compétition régionale de photographies organisée par l’United Nations Office for Projet Support (UNOPS), et ce dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau. Cet habitant de Rose-Belle a reçu un chèque de Rs 10 000 du ministre des Utilités publiques et s’envolera en Suède pour représenter Maurice lors d’une conférence.
Le thème choisi par l’UNOPS pour cette compétition était “Water 4 Islands” et six pays de la région y ont participé, à savoir Maurice, les Comores, les Maldives, les Seychelles, le Cap-Vert et Sao Tomé-et-Principe. Ivan Collendavelloo, ministre des Utilités publiques, a félicité Mahesh Kumar Aungnoo, gagnant de la compétition. « Vous êtes jeune, nous sommes fiers de vous, et vous avez une belle carrière devant vous. Vous êtes voué à un avenir certain. Votre oeuvre permettra aux Mauriciens de prendre conscience de l’importance de l’eau, qui est un liquide précieux qu’il ne faut pas gaspiller », a déclaré le ministre.  
Mahesh Kumar Aungnoo, qui était accompagné de son père Ravin et de sa mère Surekha, a raconté dans quelles circonstances il a immortalisé la photo primée. « Après avoir traversé Moka, à quelques mètres d’une grande plantation, j’ai vu un robinet maladroitement installé dans un coin et que le cultivateur avait oublié de fermer. L’eau giclait de partout. Je me suis dit que c’était une bonne occasion de montrer aux Mauriciens l’importance de l’eau et que nous devrions faire de sorte qu’un robinet soit placé dans un endroit plus accessible. J’ai braqué mon appareil photo et j’ai pris la photo avec l’idée de la soumettre à la compétition et, en même temps, de sensibiliser et éviter le gaspillage d’eau. »
Son père soutient qu’il ne s’attendait pas à une telle surprise, bien que Mahesh ait reçu le premier prix dans une compétition organisée l’année dernière par le ministère des Arts et de la Culture avec pour thème “Culture and Diversity”. « Mahesh a appris que sa photo avait été primée à travers un courriel. Nous l’avons toujours encouragé à participer à des compétitions. Nous sommes fiers et très heureux, car il a une grande passion par la photographie », a confié Ravin.
Mahesh Kumar Aungnoo quittera Maurice samedi pour représenter le pays à une conférence internationale en Suède sur le thème “World Water Week”. « Je vais faire de mon mieux pour faire entendre mon point de vue sur la situation à Maurice », a-t-il promis. Cet habitant de Rose-Belle a fréquenté le collège St-Joseph et l’Université de Technologie après avoir brillamment réussi ses examens du HSC. Il avait choisi un cours intégrant des modules de photographie et de “graphic design”. Après avoir terminé ses études, il a pris emploi comme designer dans une compagnie privée et, parallèlement, a commencé à se faire connaître dans son entourage pour les photos qu’il prenait à l’occasion des cérémonies de mariages, d’anniversaires, entre autres. Quelques mois après, il a pris emploi au collège Bhujoharry, où il enseigne l’art. Mais compte-t-il laisser tomber l’enseignement pour la photographie ? « Pour l’heure, difficile de gagner sa vie seulement avec le métier de photographe. Je vais continuer à faire les deux métiers et je verrais après », rétorque-t-il.
Le jury constitué pour la compétition était composé d’Elizabeth Bernhart, programme officer à l’United Nations Environment, Nick Greenfield, écrivaine et Content Producer à l’United Nations Environment, et Géraldine Deblon, chargée de communication à l’UNOPS.