À l’occasion de la Journée de l’Environnement, et dans le « but de rendre Port-Louis plus vert », la Lord-Maire Dorine Chukowry, ainsi que des représentants de l’Ong Yes You Can et des conseillers municipaux, se sont rendus à Chateau-D’Eau pour une mise en terre de la plante “Ashoka”.
« Chateau-D’Eau n’est qu’un début ! » C’est en tout cas ce qu’a affirmé Dorine Chukowry lors de la mise en terre. « La Journée de l’Environnement ne s’arrête pas qu’à planter et arroser », a déclaré la mairesse de Port-Louis, poursuivant : « Nous sommes tous concernés par l’environnement. » L’idée d’embellir Port-Louis a en effet immergé lors d’une rencontre entre les jeunes de l’Ong Yes You Can et des membres du Conseil municipal de Port-Louis. « Nous avons choisi Chateau-D’Eau car nous voulons transformer l’endroit », a expliqué la Lord-Maire. C’est après un dur labeur de deux jours que toute une équipe, placée sous la supervision de la mairesse, a pu transformer Chateau-D’Eau en un espace vert pour permettre aux personnes de la région de se relaxer et de respirer l’air frais de la région. Pour la mairesse, « il revient à tout un chacun de faire en sorte que cette région s’embellisse », avant d’ajouter qu’elle « compte sur la coopération des habitants ».
Expliquant le choix de planter un arbre “Ashoka”, Dorine Chukowree explique que les racines de cette plante « restent en place ». Par ailleurs, dit-elle, l’arbre poussant « à la verticale », ses branches ne constitueront donc pas une nuisance. À noter qu’une habitante de la région, en l’occurrence Mme Ramlall, distribuera des plants d’Ashoka à tous ceux qui le désirent. Un plant a d’ailleurs été planté dans la cour même de l’Hôtel de Ville, et ce en présence de la mairesse et de quelques conseillers de la capitale.