Dans le cadre des activités marquant la Journée internationale de la Femme, le 8 mars prochain, la ministre de l’Égalité des genres, du Développement de l’enfant et du Bien-être de la famille, Aurore Perraud, annonce, dans un communiqué envoyé à la presse, « une grande campagne nationale dans les médias, avec des panneaux publicitaires, contre la violence sexiste (gender-based violence) ».
Aurore Perraud indique que le gouvernement a mis en place une National Coalition against Domestic Violence, sous l’égide du Prime Minister’s Office (PMO), pour voir comment mettre fin aux violences faites envers les femmes et aux crimes crapuleux commis à travers le pays, touchant même des femmes de plus de 80 ans. Ce comité fera la liaison entre le ministère de l’Égalité des Genres et celui de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale « pour continuer à tout mettre en oeuvre — en étroite collaboration avec des ONG et d’autres entités de la société civile — pour stopper ces violences dont les femmes sont les premières victimes, et plus globalement d’enrayer ces fléaux qui rongent notre société ».