Dans le cadre de la Journée internationale de la Jeunesse, observée aujourd’hui, le ministère de tutelle a organisé un forum sur le thème “Bâtir la résilience chez les jeunes pour un meilleur engagement civique”. Dans son message aux jeunes réunis à la salle municipale de Port-Louis, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, a invité les jeunes « à développer la résilience, à l’instar des sportifs qui ont surmonté les difficultés pour décrocher les médailles ». Selon lui, « nos jeunes ont besoin de modèles positifs et le ministère met en oeuvre des programmes pour développer leurs aptitudes ».
L’engagement civique des jeunes est le thème choisi par les Nations Unies pour la Journée internationale de la Jeunesse 2015. C’est dans ce contexte que le ministère de la Jeunesse et des Sports a organisé ce matin un forum à l’intention des collégiens. Émilie Duval, psychologue, Fabiola Ramsamy, chargée de cours à l’Université de Maurice, et Geerish Bucktowonsingh, président de la MACOSS, entre autres, sont intervenus au cours de ce forum.
S’adressant aux jeunes rassemblés à cette occasion, le ministre Sawmynaden a expliqué que l’objectif du forum était d’aider les jeunes à « développer une attitude résiliente face aux défis de la vie moderne ». Il a ajouté que cette journée dédiée à la jeunesse permet à la communauté internationale de réfléchir aux problématiques liées à ce groupe d’âge. « Nos jeunes sont aujourd’hui appelés à prendre plus que jamais un rôle actif en tant qu’acteurs essentiels du changement », a-t-il déclaré, en faisant référence au thème choisi par les Nations Unies pour marquer cette occasion.
Pour cela, a reconnu Yogida Sawmynaden, les jeunes ont besoin de modèles positifs. Il explique : « Les jeunes qui ont brillé aux Jeux des Îles de l’océan Indien sont des modèles de persévérance. Ils ont appris, participé, souvent perdu, mais ils n’ont jamais abandonné. Ils devraient inspirer plus d’un à cultiver cette résilience et cette force de caractère qui sont les outils de développement et de l’épanouissement. »
Se disant conscient que « les jeunes d’aujourd’hui sont les leaders de demain », il les a invités à profiter des différents programmes proposés par le ministère, tel le Duke of Edinburgh’s Award Scheme, afin de développer de nouvelles aptitudes. « Il nous faut une jeunesse consciente des défis sociaux et économiques de notre pays, mais aussi une jeunesse qui est combative et résiliente aux nombreuses épreuves de la vie. »