En ce vendredi 11 mai, nous célébrons la Journée internationale des espèces menacées. Plus de 20 000 espèces de plantes et d’animaux sont en danger de disparition imminente, selon une étude de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Parmi, des espèces mauriciennes.

La chauve-souris de Maurice passera bientôt dans la classe des espèces en danger d’extinction, nous rapporte Vikash Tatayah, Conservation Director de la Mauritius Wildlife Foundation. « Les gens ne vont sans doute pas être d’accord mais la population de chauve-souris est en déclin à Maurice »L’abattage autorisé de plus de 40 000 chauve-souris a fait que cette espèce est passée au statut de vulnérabilité. Des actions imminentes doivent être prises pour empêcher son extinction.

Le Gecko de Guimbeau, que l’on retrouve principalement sur les versants ouest du pays, et le Upland Day Gecko sont aussi des espèces menacées de disparition, prévient la Mauritius Wildlife Foundation.

Upland Gecko de Maurice en danger de disparition

En outre, plus de 200 plantes en voie de disparition sur l’île nécessitent des actions de conservations ou de réintroduction.

La déforestation et le développement des infrastructures tels que des barrages et construction de routes à Maurice contribuent au déclin de la flore. Vikash Tatayah affirme qu’« un travail colossale doit être fait en vue de protéger certaines espèces menacées ».