Une campagne de sensibilisation à grande échelle comprenant différents tests de dépistage et des expositions se tiendra ce samedi 29 septembre au Trust Fund for Specialised Medical Care au Centre cardiaque à Pamplemousses, cela dans le cadre de la Journée mondiale du Cœur 2018 observée le même jour.
Le thème, « My Heart, Your Heart », retenu par la Fédération mondiale du cœur à l’occasion de cette Journée , met en lumière l’importance de prendre soin de son cœur.
 Autres activités prévues : des causeries sur les maladies cardiovasculaires et les facteurs de risque, l’importance d’une alimentation saine et de l’exercice physique. Ces activités se dérouleront également dans des centres communautaires, des centres sociaux et des établissements scolaires.
 
Une distribution de pamphlets sur l’obésité, la prévention du tabagisme, et un style de vie sain ainsi que des séances d’empowerment sur les maladies cardiovasculaires à l’intention des patients atteints de maladies non-transmissibles ; et des séances de formation continue destinées au personnel médical et paramédical sont aussi à l’agenda de cette journée mondiale.
À savoir que les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès et d’invalidité dans le monde, tuant 17,5 millions de personnes par an. C’est un tiers de tous les décès sur la planète et la moitié de tous les décès liés aux maladies non-transmissibles. Environ 80% de ces décès sont recensés dans les pays à revenu faible ou intermédiaire où des déficiences en ressources humaines et financières ne permettent pas de faire face au fardeau des maladies cardiovasculaires.

A Maurice, les maladies cardiaques figurent parmi les principales causes de décès, avec une moyenne d’environ 1 850. En 2017, quelque 122 970 patients ambulatoires ont été enregistrés dans les cliniques de cardiologie des hôpitaux publics, y compris le centre cardiaque de Pamplemousses, et parmi lesquels 14 321 ont été admis. Un total de 647 chirurgies cardiaques a été réalisé, dont 504 chirurgies à cœur ouvert et 553 chirurgies vasculaires. De plus, 4 157 angiographies ont été effectuées.