Les activités organisées par l’Institut d’océanographie de Maurice (MOI) dans le cadre de la Journée mondiale de l’océan, observée le 8 juin, ont pris fin hier. Des sorties guidées par les scientifiques du MOI en bateaux à fond de verre et des tournées éducatives aux jardins de coraux de Flic-en-Flac et Belle-Mare ont eu lieu pour le dernier jour d’activités à l’intention des étudiants des établissements secondaires, et ce en collaboration avec les garde-côtes. Objectif : inciter les jeunes à agir pour une meilleure gestion des ressources marines.
Ces activités, autour du thème “Nou Lamer, Nou La Vie, Nou Lavenir”, étaient axées sur la nécessité d’encourager les jeunes et le public en général à protéger l’océan. « Une action collective est nécessaire pour sauvegarder ce bien commun et chacun d’entre nous peut changer les choses, en comprenant les enjeux tout en réfléchissant à des solutions durables applicables à notre quotidien », fait-on comprendre. Le MOI accorde aussi une attention particulière aux jeunes afin de les inciter à agir individuellement et collectivement pour une meilleure gestion des ressources marines.
Autres objectifs : faire découvrir au public les diverses créatures de l’océan et comment nos actions les affectent; encourager la population à changer ses habitudes quotidiennes en vue de protéger la planète; et réfléchir sur l’impact de l’océan sur notre vie et comment nos activités ont une incidence sur l’océan. Les objectifs de la célébration de la Journée, dont le thème cette année est ‘L’Océan et les peuples’, sont de renouveler l’engagement de tout un chacun à oeuvrer pour la santé et la vitalité durables des océans et l’exploitation et la gestion de ces richesses. Elle vise aussi à sensibiliser le public aux défis par rapport à la biodiversité marine, la sécurité alimentaire, le changement climatique, l’environnement et le développement durable. Autre but : communiquer à un public ciblé les nouvelles recherches dans le domaine marin et des activités liées au développement de l’océan.
Dans ce même ordre d’idées, le MOI encourage les Mauriciens à protéger notre océan, compte tenu que « la plupart des ressources qui s’y trouvent n’ont pas encore été répertoriées et que la préservation de ces ressources aidera à faire de Maurice un État Océan durable, en ligne avec le programme  2012-2015 du gouvernement ».
Le coup d’envoi des activités avait été donné le 6 juin à la Bon Accueil State Secondary School avec une causerie axée sur le thème ‘Les océans et les peuples : découvrir nos écosystèmes marins’. Le 8 juin, à Trou-aux-Biches, le MOI a procédé à la mise en terre de plantes côtières indigènes et des ‘batatrans’, des sculptures de sable et au nettoyage des plages et des sorties en bateaux à fond de verre. Par ailleurs, du 9 au 12 juin, le MOI a participé aux Science Exhibition and Career Fairs à la Mahatma Gandhi Secondary School de Nouvelle-France ainsi qu’à des sorties en bateaux à fond de verre au Blue Bay Marine Park.