Hier matin les élèves du Saint-Esprit ont procédé au nettoyage intégral de leur collège avec l’aide du corps enseignant et des parents d’élèves. Avec la contribution de la PTA, de la Old Boys Association et du ministère de l’Environnement, les 1 200 élèves du collège ont uni leurs forces pour ainsi planter des plantes endémiques, nettoyer l’intérieur des classes et nettoyer tout le jardin qui constitue l’espace le plus fréquenté des jeunes étudiants…
« Je suis très impliqué dans la vie de mon collège, car c’est ici que je passe le plus clair de mon temps. Il est important, je pense, de préserver au maximum notre collège propre, car il ne faut pas oublier qu’il est ancien. Malgré ce que beaucoup pensent, les jeunes prennent conscience qu’il est important de garder l’environnement en bon état pour les générations à venir. Il faut aussi savoir que beaucoup d’entre nous sont très actifs dans l’environnement de l’école, certains sont même venus pendant les congés scolaires pour repeindre les toilettes », nous explique Jonathan, un élève actif dans la vie de son collège. C’est vers 11 h 30 que la cloche a sonné pour appeler les collégiens dans la cour intérieure du collège. Après le rassemblement, chaque classe était répartie dans un secteur du collège afin de commencer le grand nettoyage. Dans la bonne humeur et dans un esprit d’équipe, les jeunes ont rapidement commencé à enlever les feuilles mortes et tous les détritus se trouvant dans les coins des murs. Au bout de quelques heures, une multitude de feuillages et de détritus divers étaient embarqués dans les camions. « À travers ce que nous faisons aujourd’hui, nous voudrions faire véhiculer un message aux autres écoles pour qu’elles en fassent de même. C’est pour nous que nous le faisons pour pouvoir profiter de notre récré dans un environnement sain et agréable. Il y a déjà un moment nous avons créé le club de l’environnement dans l’établissement géré par des élèves dans ce club nous organisons des sessions pour parler de l’environnement et nous proposons aussi à la direction des idées écologiques pour le bien de l’établissement », nous explique Andy, élève en form V. Pour le corps professoral du collège, cette expérience doit être une façon de sensibiliser les jeunes sur l’environnement pour éveiller en eux un esprit plus écolo : « Le but de notre démarche est de créer un effet de conscience chez les jeunes et aussi de les faire participer à une activité écologique. Les jeunes sont bien conscients des problèmes que subit la Terre à cause des déchets, mais il faut trouver une façon de leur parler, et de les éduquer. Nous avons la chance qu’ils voient cette activité d’un bon oeil et dans la bonne humeur. Nous pensons qu’il est aussi de notre devoir de renouveler cet événement chaque année pour la célébration de la journée mondiale de l’environnement. À travers le renouvellement de cette activité nous aurons encore plus de retombées positives de la part des jeunes et plus de gestes écolos. Pendant une semaine lors de l’assemblée du matin nous avons souhaité parler aux élèves afin de les conscientiser sur la journée d’aujourd’hui, le but était de leur donner des valeurs humaines et de les pousser à être des écocitoyens. Nous sommes aussi très contents de voir que les jeunes prennent des initiatives et nous proposent des idées afin de faire moins de gaspillage, et des économies », nous explique Patrick Paya, professeur de physique. Le collège, qui a installé des panneaux photovoltaïques l’année dernière, devrait bientôt mettre en place un système de récupération d’eau de pluie afin de proposer une solution écologique sur l’utilisation de l’eau. Cette proposition qui vient des élèves eux-mêmes permettra de conscientiser les plus jeunes sur le gaspillage d’eau. La journée de l’environnement quant à elle sera renouvelée l’année prochaine avec le corps professoral, les parents ainsi que tous les collégiens du Saint-Esprit…