photo illustration

Le juge de la Cour suprême Prithviraj Fekna a été nommé juge de la Cour d’appel des Seychelles et a prêté serment jeudi dernier. Le président de la République des Seychelles, Danny Faure, l’a nommé sur les recommandations de l’Institute of Judicial and Legal Studies of Mauritius, et ce conformément à l’article 123 de la Constitution de la République des Seychelles. Au cours de la cérémonie, le juge Fekna a prêté deux serments, à savoir celui d’allégeance à la Constitution et le serment judiciaire.

Le juge Fekna est titulaire d’une maîtrise en droit de la rédaction législative. Il a occupé divers postes au sein de la magistrature mauricienne, notamment en tant que président du Fair Tribunal et président de la Industrial Court. Le juge Fekna était également chargé de cours à temps partiel Institute of Judicial and Legal Studies of Mauritius. En 2011, il a été nommé juge à la Cour suprême jusqu’à sa nomination à la fonction de juge d’appel.

Étaient également présents à la State House pour la cérémonie le vice-président, Vincent Mériton, le président de la Cour d’appel, le juge Francis Macgregor, le chef juge de la Cour suprême des Seychelles, Mathilda Twomey, l’Attorney General, Frank Ally, le leader des travaux du gouvernement à l’Assemblée nationale, Charles De Commarmond, les secrétaires des juges et des membres de l’Institute of Judicial and Legal Studies of Mauritius.