La 3e édition de l’Africa Judo Open Mauritius (AJOM) a lieu ce week-end au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. 45 pays ont confirmé leur présence dans différentes catégories. L’un des plus grands enjeux de cette rencontre est qu’elle servira de sélection en vue des Jeux Olympiques de Rio en 2016. Environ 200 judokas seront présents dont 14 locaux. Les participants seront logés dans le nord de l’île. Le tirage a eu lieu hier soir à Calodyne Sur Mer.
« L’organisation se passe très bien, tout est sous contrôle. Nous avons en revanche eu quelques désistements de judokas dans certains pays en raison de  blessures qu’ils ont contractées », soutient le directeur technique, Joseph Mounawah.
Certaines grosses pointures internationales entament les combats dès aujourd’hui. Les catégories qui seront en action sont 60 kg, 66 kg et 73 kg chez les garçons et 48 kg, 52 kg, 57 kg, 63 kg en féminin. Quant à la journée de demain, en masculin, les catégories 80 kg, 81 kg, 90 kg, -100 kg et +100 kg seront concernées, alors que chez les filles, nous retrouverons les 70 kg, -78 kg, +78 kg sur le tatami.
En ce qui concerne la rencontre d’aujourd’hui, les éliminatoires débutent à partir de 10h. Quant à la cérémonie d’ouverture, elle a lieu à 15h 30 en présence de plusieurs représentants internationaux tels que les président et vice-président de l’Union africaine de judo, directeurs technique et arbitres, entre autres.
Les finales sont prévues pour 16h. Les éliminatoires de la dernière journée se tiennent à la même heure et les finales à 15h, avant la cérémonie de clôture. « Nous attendons de nos judokas qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. Ils ont eu une bonne préparation, donc, on attend de les voir en action », fait ressortir Joseph Mounawah.
Il est à noter que l’arrivée et tout le déroulement de la compétition seront diffusés sur YouTube, cela grâce à ISI Production.