Une centaine de judokas de différentes catégories seront en action à l’occasion des 18es Internationaux de Maurice prévus demain et dimanche au gymnase Pandit Sahadeo (Vacoas).
L’époque où cette compétition attirait des judokas africains, notamment ceux du Maghreb, semble révolue. Leur présence donnait une dimension parfois comparable à un championnat africain. Mais les temps ont changé. Les turbulences dans certains pays et la situation économique difficile ont contribué en grande partie à ne plus faire se déplacer les grosses cylindrées africaines.
La Fédération mauricienne de judo, jiu-jitsu et disciplines associées (FMJJDA), par la voix de son directeur technique, Joseph Mounawah, confirme cet état des choses. Néanmoins, la FMJJDA voit toujours en ces Internationaux de Maurice une source de motivation pour ses judokas. Cette année, la compétition va attirer plus d’une soixantaine de participants étrangers.
« Quoi qu’il en soit, ces Internationaux restent une bonne occasion pour nos combattants de se mesurer à des adversaires pratiquant un judo différent. Cette confrontation permet de jauger les progrès accomplis », indique le directeur technique de la FMJJDA.
Pour ce qui est de cette présente édition, la fédération annonce la présence de judokas réunionnais, malgaches et français, sans oublier une délégation de Rodrigues. La Réunion sera représentée par quatre équipes, dont son Pôle Espoir. Ce qui constitue un challenge pour les jeunes Mauriciens. La France compte deux clubs, France Fitness et le JC Haute Savoie. Madagascar a confirmé sa participation avec un contingent de douze personnes, dont la plupart des judokates.
« À première vue, je dirai que la compétition s’annonce intéressante puisque nos filles auront une bonne opposition de La Réunion et surtout de Madagascar. Tant mieux si cela va susciter une certaine réaction de part et d’autre », déclare le directeur technique de la FMJJDA.
La compétition de demain (9h30) est réservée aux minimes et cadets, alors que dimanche (9h30), les juniors-seniors seront en action. La traditionnelle réunion technique est prévue cet après-midi à 17h. Une heure après, les organisateurs procéderont au tirage au sort.
Soulignons que la cérémonie d’ouverture est prévue demain à partir de 14h30.