Priscilla Morand (en bleu) impuissante face à la Hongroise Eva Csernoviczki

Les deux judokates mauriciennes Priscilla Morand (-48 kg) et Christiane Legentil (-52 kg) ont pris la porte de sortie dès le premier tour des championnats du monde de judo qui se déroulent actuellement à Tokyo au Japon. Rémi Feuillet, le troisième représentant de Maurice, sera en action jeudi.

Autant dire que face à l’élite mondiale, Priscilla Morand n’a pu soutenir la comparaison dimanche. Malgré tout son courage face à la Hongroise Eva Csernoviczki, la Mauricienne s’est inclinée au golden score au bout de 4’19. Toutefois, celle-ci n’a pas à rougir de son élimination, car elle est tombée devant la vice-championne d’Europe 2018.

« Priscilla Morand ne démérite pas. Elle est tombée sur plus forte. On a essayé une tactique et elle a réussi à faire que son adversaire change de technique de combat. Néanmoins, au niveau de l’expérience, la Hongroise a été supérieure. Bien qu’il y avait très peu de chance pour que Priscilla puisse remporter la victoire, elle a toute même pu aller jusqu’au golden score », souligne le directeur technique national, le Français Baptiste Leroy. À noter que la victoire chez les -48 kg est revenue à l’Ukrainienne Daria Bilodid devant la Japonaise Funa Tonaki, alors que les représentantes du Kosovo, Distria Krasniqi, et de Mongolie, Urantsetseg Munkhbat, ont terminé en bronze.

De son côté, la Rodriguaise Christiane Legentil (-52kg) n’a pu se défaire de Gulbadam Babamuratova du Turkménistan hier dans la poule B. « Physiquement, les deux se tenaient de près, mais à force d’attaquer la première, son adversaire lui a fait prendre deux pénalités, et du coup elle était à une marche de la disqualification et devait se livrer à une minute de la fin. On voit que le niveau international est supérieur. Elle doit se confronter à ce genre de compétition plus souvent afin d’être plus performante sur la scène internationale », explique de DTN.

Rappelons que Maurice a également aligné un élément masculin dans cette compétition en la personne de Rémi Feuillet. Il sera en action jeudi dans la catégorie -90 kg face au représentant du Koweït Talal Alenezi.