En marge des championnats d’Afrique du 25 au 28 avril en Afrique du Sud, puis des 10es jeux des Iles de l’océan Indien chez nous en juillet prochain, la Fédération mauricienne de judo (FMJ) organisera au début du mois prochain des championnats nationaux afin que les judokas puissent se jauger avant la compétition africaine. Selon le président de la FMJ, Josian Valère, ce tournoi sera l’occasion pour que le directeur technique national, le Français Baptiste Leroy, et l’entraîneur national, Anom Petrapermal, de peaufiner leur travail.

« Ces championnats nationaux n’étaient pas dans le calendrier que le Caretaker Commitee avait proposé. Donc, nous avons pris les devants afin que cela soit organisé. Ce que j’attends de ce tournoi, c’est que les judokas soient concentrés au maximum. Cela aidera certainement les entraîneurs concernés afin de faire un tri des judokas qui se déplaceront en Afrique du Sud », souligne Josian Valère.

Après s’être désisté pour le Grand Slam de Marrakech au Maroc le mois dernier, il explique que cette absence des Mauriciens est due « au budget ». « Ce déplacement allait coûter assez cher du fait qu’on devait prendre un vol pour la France et ensuite un autre vers le Maroc. Nous avons préféré garder cet argent et envoyer le maximum de judokas en Afrique du Sud pour, selon moi, la compétition la plus importante de ce début d’année pour les Mauriciens. »

En ce qu’il s’agit des championnats d’Afrique, la FMJ, souhaite que les Mauriciens remplissent les 14 catégories qui seront présentes. « Il y a sept catégories chez les filles comme chez les garçons, et nous voulons apporter le plus de combattants possible. Certes, cette compétition sera relevée, mais je pense que certains Mauriciens peuvent faire un coup là-bas. Ils feront face à la crème africaine et ce sera un plus au niveau de l’expérience pour eux. Nous travaillons en étroite collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, et certaines décisions doivent être prises ensemble », explique Josian Valère.

Outre ces deux tournois qui auront lieu durant le mois d’avril, en vue des Jeux des îles de l’océan Indien du 19 au 28 juillet, la FMJ organisera un stage à Rodrigues pour consolider les liens entre les judokas mauriciens et rodriguais.

Josian Valère : « La préparation de Legentil se passe bien »

La judokate Christiane Legentil (-52 kg) a repris l’entraînement depuis fin novembre dernier après une grosse blessure au genou. Selon le président de la FMJ, Josian Valère, « la préparation de Christiane se passe bien. Les retours que j’ai eus du DTN sont positifs et j’espère qu’elle sera vite sur pied. » Rappelons que Christiane Legentil a été plusieurs fois médaillée d’argent aux différents championnats d’Afrique seniors.