La judokate d’origine rodriguaise Christiane Legentil ne cesse de faire parler d’elle sur le plan sportif. En effet, elle est classée première Africaine de l’International Judo Federation (IJF) World Ranking chez les -52 kg. C’est ce qu’indique le nouveau classement mis à jour le 3 novembre dernier.
« Je suis très heureuse. Si j’arrive à faire régulièrement des compétitions internationales, je pourrai éventuellement récolter plus de points et obtenir un meilleur classement, surtout sur le plan mondial », déclare la vice-championne d’Afrique 2014.
Au classement général, Christiane Legentil occupe la 24e place avec un total de 616 points. Selon les indications, par rapport aux statistiques précédentes, elle a effectué une remontée au IJF World Ranking après sa médaille d’argent décrochée à l’occasion du Judo Grand Prix Astana (au Kazakhstan) tenu du 12 au 14 octobre dernier. La Mauricienne avait perdu en finale contre la Portugaise Joana Ramos. C’est la Kosovare Majlinda Kelmendi qui occupe la première place du classement avec 4230 points. Elle est suivie de la Roumaine Andreea Chitu (2290 pts) et de la Brésilienne Erika Miranda (2206 pts).
Après le rendez-vous d’Astana, Christiane Legentil veut continuer sur cette bonne lancée en vue de la deuxième édition de l’Africa Judo Open Mauritius ce week-end au gymnase Pandit Sahadeo. Elle sera en action dès la première journée, soit demain, chez les -52 kg. Médaillée de bronze dans cette même compétition l’année dernière, elle envisage de faire mieux cette fois. L’Africa Judo Open Mauritius s’avère d’une importance particulière dans la mesure où ce rendez-vous est homologué par la Fédération internationale de judo comme une des étapes qualificatives pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016.
« Je me suis bien préparée et je veux faire une bonne prestation à l’Africa Judo Open Mauritius, non seulement pour décrocher un podium, mais aussi pour avoir des points en vue des JO de Rio. La concurrence sera plus dure par rapport à l’année dernière mais je vais faire mon maximum pour faire mieux que l’année dernière », déclare Christiane Legentil, qui avait décroché le bronze lors de la première édition de l’Africa Judo Open Mauritius.
Pour Joseph Mounawah, directeur technique de la Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA), cette nouvelle s’annonce de bon augure pour Legentil et pour le judo mauricien. « Ce classement démontre qu’avec du travail assidu et de la persévérance, on peut côtoyer le haut niveau. Cela est une source de motivation pour Legentil, surtout dans sa quête d’un podium demain à l’Africa Open. Je pense qu’elle peut améliorer son classement. Elle a toutes les qualités pour le faire », ajoute le directeur technique de la FMJDA.