La Mauricienne Christianne Legentil a décroché la médaille de bronze (-52 kg), hier après-midi lors de l’International Judo Federation (IJF) Grand Prix Qingdao (Chine).
Deux podiums en deux mois dans deux IJF Grand Prix. C’est la performance réalisée par Christianne Legentil. Motivée à bloc après sa performance à Astana au Kazakhstan (argent) en octobre puis sa médaille d’or à l’occasion de l’Africa Judo Open Mauritius il y a presque deux semaines, la judokate d’origine rodriguaise continue ainsi sur sa lancée.
« Enchaîner trois podiums en autant de compétitions internationales démontre clairement que Christianne a atteint le niveau mondial. Bien sûr, elle devra continuer à travailler assidûment afin de maintenir cette cadence. D’ailleurs, la médaile d’argent remportée à Astana en était une indication. Puis, elle l’a confirmé dans l’Africa Judo Open Mauritius », déclare Joseph Mounawah, directeur technique de la Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA).
Legentil s’est imposée d’entrée face à la Chinoise Manman Zhou. Lors du tour suivant, elle s’est fait battre par la Russe Natalia Kuziutina, future vainqueur en -52 kg. Repêchée pour la petite finale, la Mauricienne n’a pas fait dans la dentelle face à l’Espagnole Laura Gomez pour enlever la médaille de bronze. En finale, Natalia Kuziutina a pris la mesure de la Japonaise Yuka Nishida.
Deux autres judokas mauriciens, Laurent Pascal (-66 kg) et Bryan Étienne (-66 kg), étaient également en action hier. Ils ont toutefois été éliminés dès le premier tour. Laurent Pascal s’est fait battre par le Russe Abdula Abdulzhalilov, alors que Bryan Étienne n’a pas pu faire la différence face au Belge Kenneth van Gansbeke.
« Dommage pour ces deux judokas qui sont en quête d’expérience à ce niveau. Mais il faut continuer à participer aux grandes compétitions », ajouté le directeur technique de la FMJDA. De son côté, Jonathan Charlot est le dernier Mauricien en action aujourd’hui. Il devrait être aux prises avec le Chinois Haiyuan Goa dans la catégorie -81 kg.
 
Les résultats
-52 kg : 1. Natalia Kuziutina (Russie) ; 2. Yuka Nishida (Japon) ; 3. Christianne Legentil (Maurice) ; 3. Mareen Kareh (Allemagne)