Annabelle Laprovidence (en bleu) ne participera pas aux JIOI 2019

Alors que nous entamons la dernière ligne droite vers la 10e édition des Jeux des îles de l’océan Indien, prévus du 19 au 28 juillet, le judo enregistre le forfait de la double médaillée d’or (2011 et 2015) Annabelle Laprovidence (+78 kg). La raison est que la judokate a préféré se concentrer sur ses responsabilités familiales.

« Pour le moment, mon enfant a besoin de moi. Il est actuellement en Grade 1 et je dois l’encadrer. Auparavant, c’est ma mère qui avait cette responsabilité, car j’étais toujours aux entraînements. Je ne peux répondre si je refoulerai ou pas à nouveau le tatami, je dirai simplement que c’est une pause indéterminée. Je pourrai reprendre, comme je pourrai raccrocher », fait ressortir Annabelle Laprovidence.

Si elle a porté le quadricolore sur la plus haute marche du podium lors des JIOI de 2011 aux Seychelles et de 2015 à La Réunion, elle ratera la compétition qui se déroulera sur ses terres. « Pour moi, ce n’est pas un regret, car j’ai déjà été double médaillée d’or dans cette compétition. La vie continue malgré tout », souligne la judokate.

Selon l’entraîneur national, Anom Petrapermal, « nous devons respecter sa décision, même si c’est une triste nouvelle. Le groupe perd un de ses camarades, mais nous devons avancer. Une des philosophies du judo est de se relever lorsqu’on tombe. J’espère que je la verrai à nouveau sur le tatami dans le futur. »

En début d’année, questionné sur l’absence de la judokate, le directeur technique national, le Français Baptiste Leroy, nous avait confié qu’Annabelle Laprovidence « a fait part aux entraîneurs qu’elle souffrait du genou et le médecin lui avait donné quelques jours de repos. Mais part la suite, elle a trouvé d’autres excuses. Je pense qu’ici une hiérarchie s’est installée et depuis quelque temps, nous voyons des juniors qui progressent rapidement. »
Rappelons que depuis décembre 2018, Annabelle Laprovidence ne touche plus son allocation de Rs 9 500 attribuée par la High Level Sports Unit.