La Fédération internationale de judo (FIJ) et la Fédération mauricienne de judo jiu-jitsu et disciplines associées (FMJJDA) ont signé un protocole d’accord, ce matin au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), dans le cadre du Grand Prix de judo qu’abritera Maurice les 9 et 10 novembre 2013.
Ça y est, un pas significatif a été franchi avec l’attribution officielle de ce Grand Prix à Maurice après la signature du protocole d’accord ce matin. « Je suis très heureux de l’avoir conclu. Maintenant, je peux dire que les choses vont dans la bonne direction », a soutenu le président de la FIJ, Marius Vizer. Il était accompagné notamment du directeur de la FIJ, Marinescu Vlad, et du directeur de Marketing de la FIJ, Étienne Lescureux, du président de la FMJJDA, Rashid Jhurry, du secrétaire de la FMJJDA, Novin Proag.
L’homme fort du judo mondial a eu une journée très chargée hier. Il a eu en effet plusieurs rencontres avec des ministres. D’abord avec celui de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, puis celui des Finances, Xavier-Luc, et le DPM et ministre des Utilités publiques, Rashid Beebeejaun.
« Je suis très satisfait de ces rencontres. Les ministres étaient très attentifs et ont promis toute leur collaboration afin de soutenir cette compétition grandiose que Maurice aura l’occasion d’organiser », a souligné le président de la FIJ.
Concernant sa rencontre avec Devanand Ritoo, les discussions ont porté notamment sur la logistique alors qu’avec Xavier-Luc Duval et Rashid Beebeejaun il a été question des finances et d’autres supports. « Toutes les parties concernées sont tombées d’accord sur plusieurs choses. C’est maintenant que le travail commence. Ce sera un grand cachet pour Maurice d’organiser cette compétition qui verra la participation d’au moins 1000 personnes, judokas, officiels, techniciens, accompagnateurs et personnalités entre autres. Des médias venant de 185 pays seront présents et Maurice aura une très bonne visibilité. »
Après ses rencontres ministérielles, Marius Vizer a mis le cap sur Pailles pour effectuer une visite d’inspection au Swami Vivekananda International Conference Centre, théâtre de l’étape du Grand Prix de Maurice 2013, doté de $ 100 000 (?Rs 3 M).
« Ce lieu répond très bien à nos exigences. Il va falloir faire quelques aménagements propres au judo. Mais je suis persuadé que tout ira bien », a-t-il fait ressortir. Les représentants de la FIJ ont eu une séance de travail hier avec la MBC en vue des retransmissions du Grand Prix 2013.