La Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA) soumettra une liste d’une dizaine de judokas en vue des XXes Jeux du Commonwealth prévus du 23 juillet au 3 août prochain à Glasgow (Écosse).
«À l’heure actuelle nous ne savons combien de places le judo auront aux prochains Jeux du Commonwealth, mais la fédération va soumettre une dizaine de noms au Comité olympique mauricien d’ici en début de la semaine prochaine», a indiqué Joseph Mounawah, directeur technique de la FMJDA.
Le judo avait honneur au pays à l’occasion des Jeux de Manchester en 2002 lors desquels Antonio Félicité (+100 kg) avait décroché la médaille de bronze. Il a été d’ailleurs l’unique médaille de toutes disciplines confondues de la délégation locale.
«C’était un moment très fort lorsque Antonio Félicité avait décroché cette médaille tant méritée. Nous espérons qu’un autre judoka (ou judokate) va l’émuler même si les compétitions s’annoncent très disputées en perspective avec la présence de judokas de bons niveaux», a fait ressortir Joseph Mounawah.
Ce dernier a souligné que les judokas ont repris l’entraînement depuis le 6 janvier dernier et qu’ils seront dans peu de temps dirigés par le nouvel entraîneur national en l’occurrence Florian Velici, d’origine roumaine naturalisée allemande.
Avec la présence d’un nouvel entraîneur, le directeur technique a avancé que cela lui permettra de mieux chapeauter l’ensemble du judo tant sur le technique qu’administratif. «Florian Velici sera à Maurice avec comme but principal de préparer nos judokas élite en prévision des 9es Jeux des îles de l’océan Indien (août 2015 à La Réunion). Avant de débuter, il aura des discussions avec la fédération et aussi de présenter son plan de travaillé», a-t-il précisé??
Les judokas susceptibles de participer aux championnats d’Afrique seniors Jeux du Commonwealth auront une préparation particulière avec le nouvel entraîneur. Sa venue tombe à point nommé. «Ces deux événements sont parmi nos principales priorités avec l’Africa Judo Open Mauritius pour 2014. Mais notre objectif à long terme les Jeux des îles de l’océan Indien. Maurice veut reconquérir le leadership de la région. C’est la raison pour laquelle nous aurons un entraîneur pour encadrer et suivre nos judokas spécifiquement dans le cadre des Jeux indianocéaniques», a-t-il fait ressortir.